10 livres pour nourrir sa culture alimentaire (2017)

(2017, novembre). En vue du Salon du livre de Montréal et de la période des Fêtes, voici dix livres qui permettent d’approfondir sa culture agroalimentaire et/ou multiplier l’inspiration pour savourer les produits de proximité.

Révolution Fermentation

Si le miso, le kombucha ou le kéfir demeurent mystérieux pour plusieurs, presque tout le monde a d’autres aliments fermentés dans sa cuisine. Pensons à la bière, au fromage, au pain, au vin, au yogourt. Ou encore à la choucroute et au populaire kimchi! Parce que l’évocation du mot « fermenté » fait parfois peur, le but des auteurs consiste à démocratiser la fermentation. « La fermentation, c’est un peu comme être un fermier de microorganismes dans sa cuisine », dit David Côté. Ça me parle! Sans compter que la fermentation est une super façon de conserver les légumes du Québec, comme le propose la recette de légumes-racines lactofermentés.

Les auteurs introduisent leurs recettes avec légèreté et humour. Par exemple, on nous suggère de savourer la recette de rootbeer maison en salopettes après une grosse journée de travail. De plus, pour que rien ne nous arrête à essayer la fermentation à la maison, les pages du livre sont déjà « tachées ». Mission accomplie pour rendre la fermentation simple et accessible.

Titre : Révolution Fermentation
Auteurs : Sébastien Bureau et David Côté
Éditions : Les Éditions de l’Homme

Sur un thème similaire :
Le livre Notre aventure sans frigo… ou presque (Marie Cochard) aborde aussi la fermentation, des trucs de conservation des aliments et de cuisine anti-gaspillage.

Voyages gourmands : 50 itinéraires de rêve autour du monde

Je ne connais qu’une façon de voyager : la façon gourmande! Ce collectif rassemble 50 itinéraires, avec des photos alléchantes qui donnent envie de planifier immédiatement ses prochains voyages. Le livre sert à ça, inspirer, parce qu’il est impossible de rentrer dans les détails des plats et des spécialités régionales quand on aborde autant de pays du monde à la fois. Les propos et les photos en disent juste assez pour ouvrir l’appétit, donner des fourmis dans les jambes et faire rêver! À laisser trainer sur la table de salon : impossible de ne pas le feuilleter encore et encore.

Titre : Voyages gourmands : 50 itinéraires de rêve autour du monde
Auteurs : Collectif
Éditions : Ulysse

Le garde-manger boréal

Quand les techniques de cuisine française des chefs Jean-Luc Boulay et Arnaud Marchand (Chez Boulay) rencontrent les saveurs boréales de notre territoire, cela donne un livre de recettes qui sort des sentiers battus! En commençant avec le printemps, chaque section est consacrée à une saison qui débute avec quatre courts portraits de producteurs avant de laisser place aux recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres. Puisque c’est l’automne, je pige dans ce chapitre pour vous vous inspirer : tatin de betteraves au sirop de bouleau, baluchons de chou au canard confit, gigot de chevreau farci au céleri-rave, pain d’épices aux pommes et aux panais… Cédez à la tentation, les photos sont également magnifiques.

Titre : Le garde-manger boréal
Auteurs : Jean-Luc Boulay et Arnaud Marchand
Éditions : Les Éditions de l’Homme

Le Meilleur des courges

Des courges, que des courges! Voici ce que nous proposent les propriétaires de La Courgerie, située dans Lanaudière, où il est possible de faire de l’autocueillette de courges et de citrouilles en saison. Si avez cueilli une pleine brouette de ces cucurbitacées ou que vous êtes amateurs de ces légumes savoureux et polyvalents, vous adorerez ce livre. Courge dauphinoise, raviolis au potiron, gâteau au fromage à la courge ou jus de citrouille vous donnent un aperçu de l’étendue des usages de la courge en cuisine. Ici, on s’adresse aux cuisiniers; pour l’histoire et tout le reste, Pascale et Pierre vous invitent à visiter à La Courgerie.

Titre : Le Meilleur des courges
Auteurs : Pascale Coutu et Pierre Trembley
Éditions : Les Éditions Goélette

Sur un thème similaire :
Une autre nouveauté 2017 rassemble d’alléchantes recettes autour d’un aliment phare du Québec : notre fromage! Le livre Mordue de fromages est signé Anick Dumontet, mais les recettes qui font saliver sont du cuisinier Pierre Vigeant. Avec l’AECG (arrivée massive de fromages européens sans tarif douanier), il est particulièrement important qu’on développe le réflexe de prioriser plus souvent les fromages des artisans de chez nous!

La transformation du cidre au Québec

Avis aux amateurs de cidre… et de lectures costaudes! Le livre présente un assemblage de textes signés par des membres de l’industrie du cidre et des chercheurs qui s’y intéressent. Le premier chapitre présente l’histoire du cidre au Québec, puis viennent les réalisations, les enjeux et les chantiers d’avenir, ainsi que de nombreux articles qui touchent les flaveurs du cidre, l’influence du terroir, la microbiologie d’un cidre de glace, les appellations et plusieurs autres sujets!

Ces articles, à lire dans l’ordre, dans le désordre ou selon ses champs d’intérêts, ne sont pas de la petite bière mais ils permettent d’enrichir nos connaissances sur cette boisson qui connaît un bel essor.

Titre : La transformation du cidre au Québec
Auteurs : Collectif
Éditions : Presses de l’Université du Québec

Le secret des Vietnamiennes

Ça me rappelle qu’à ce temps-ci, l’an passé, j’ai voyagé au Vietnam et que je n’ai eu le temps de partager avec vous que quelques articles sur les soupes, les cafés et Sapa. Il faudrait que je m’y replonge, et ce livre m’inspire à le faire! J’ai rarement fait de la cuisine vietnamienne à la maison, comme si j’avais l’impression qu’il y a trop de techniques à connaître, de produits spécifiques à dénicher, que ça ne goûtera pas aussi vrai… Pourtant, ce livre décomplexe et donne le goût de se lancer, d’autant plus que les recettes sont entourées d’histoires et de contexte.

Titre : Le secret des Vietnamiennes
Auteure : Kim Thuy
Éditions : Groupe Librex

Sur un thème similaire :
Un autre livre qui me fait penser à mes voyages récents, c’est Grèce : le livre de cuisine (Vefa Alexiadou). Une bible de pas moins de 350 recettes! Pour l’instant, j’ai seulement feuilleté cette nouvelle édition du bouquin et les saveurs grecques savourées en juin dernier me revenaient en tête! Je l’ai aussitôt mise sur ma wishlist des Fêtes!

Prenez le champ!

Il est paru en 2016, mais les maraîchers, éleveurs, fromagers, brasseurs, boulangers et vignerons que vous y trouverez vous attendent toujours pour vous faire découvrir leurs lieux, leur travail et leurs saveurs! Prenez le champ! présente pas moins de 90 agriculteurs et artisans dans 9 régions du Québec, sous forme de 21 escapades gourmandes. Le but: vous inspirer à associer des histoires, des visages et des paysages aux aliments plus souvent. Et aucune raison d’attendre l’été ou les longues vacances pour prendre le champ!

Vous êtes nombreux à le chercher dans certaines librairies sans succès. Si d’autres nouveautée l’ont remplacé sur les tablettes de votre libraire, n’hésitez pas à demander qu’on vous le commande. Vous pouvez aussi le commandez sur le site des Éditions de l’Homme.

Titre : Prenez le champ!
Auteure : Julie Aubé
Éditions : Les Éditions de l’Homme

À lire aussi: les suggestion lecture agroalimentaire de 2016!

Parce que les suggestions de livres de l’an passé pourraient aussi vous inspirer, n’hésitez pas à les consulter pour multiplier l’inspiration!

Crédit photo en tête d’article: Liana Mikah

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus
Tags:
 

Écrire un commentaire