Carnet gourmand pour Colmar

COLMAR carnet gourmand(2015, juillet). Que vous visitiez la belle ville de Colmar lors d’un séjour sur la route des vins d’Alsace (qui passe tout près) ou encore durant la saison des traditionnels marchés de Noël alsaciens, voici un carnet gourmand pour s’y régaler en toutes saisons!

Cet article a été rédigé en mars 2015 pour VoyageVoyage.ca. Il est publié ici avec leur accord.

Les restaurants

L’Alsace, située à l’extrémité nord-est de l’hexagone français, a une gastronomie bien à elle. Les winstubs (type de bistro/brasserie alsacien) sont des établissements tout indiqués pour goûter aux spécialités régionales à la bonne franquette, dans un décor traditionnel et une ambiance conviviale.

Winstub Le Flory

La winstub Le Flory a été un coup de cœur de mon dernier séjour à Colmar. J’y ai goûté un plat traditionnel : les joues de porc au pinot noir. Avec la longue cuisson dans le pinot noir alsacien, la viande devient hyper tendre. Le plat est typiquement servi avec des spaetzle, de petites nouilles alsaciennes qui permettent de ne pas perdre une goutte de la sauce. La carte du Flory compte plusieurs autres spécialités régionales comme la choucroute, les tartes flambées, le baeckeoffe, le bibaleska et plus. De la cuisine rustique qu’on accompagne de bière ou de vins alsaciens. Il règne une ambiance joviale et chaleureuse dans la salle à manger, caractérisée par ses boiseries et ses murs peints avec des scènes gargantuesques. Le service est bienveillant et agréable. Un conseil : réservez, surtout si vous comptez y aller un soir de week-end (1 rue Mangold).

2015.03.25_Monde_France_Alsace_Colmar_Winstub le Flory

Winstub Le Brenner

La winstub Le Brenner est située dans une maison à colombage typiquement alsacienne au cœur du populaire quartier de la Petite Venise. J’ai y mangé une réconfortante choucroute garnie lors d’une soirée frisquette. La carte compte plusieurs autres spécialités régionales ainsi que des plats du jour, qu’on savoure dans un décor de winstub modernisé. L’été, Le Brenner installe une jolie terrasse, qui devient le «chalet de Noël» durant la période des marchés de Noël (1 rue de Turennes).

Winstub Krutenau

En diagonale avec Le Brenner, la winstub La Kruteneau est l’endroit par excellence pour déguster une tarte flambée (flammekueche) accompagnée d’une bière alsacienne. Également située dans une maison à colombage, cette winstub vous invite à prendre place dans une salle à manger au décor d’autrefois avec sa dominante de bois, sa collection de choppes de bières suspendues au plafond et ses enseignes anciennes. Tout comme au Brenner, la Kruteneau installe une superbe terrasse pour la saison estivale, qui se transforme en chalet de Noël en décembre (1 rue de la poissonnerie).2015.03.25_Monde_France_Alsace_Colmar_Krutenau

Restaurant Le Théâtre

Le Théâtre est une brasserie hors du commun située (surprise!) près du théâtre de Colmar. L’endroit est magnifique : un mur de briques décoré d’horloges, autre mur peint de rouge et tapissé de cadres, poutres de métal, lustres, gros lettrages et rideaux rouges qui rappellent l’univers théâtral. Au menu : des spécialités alsaciennes traditionnelles ou revisitées (1 rue des Bains).

Restaurant Hammerer

Bien qu’il soit légèrement à l’écart des circuits touristiques, on peut facilement rejoindre ce restaurant de quartier en quelques minutes de marche à partir du centre historique de Colmar. Un chaleureux repère d’habitués, où l’on déguste une cuisine alsacienne rustique et sans prétention. J’ai opté pour les copieux fleischnackas, une sorte de roulé de pâte fraîche et de viande servi avec sauce et salade (3 place Hastinger).Fleshnaccka

Autres restaurants

Trop de restaurants à essayer et pas assez de repas à destination pour tous les visiter, ça vous arrive? Moi, souvent. Voici trois adresses desquelles j’ai entendu beaucoup de bien, mais que je n’ai pas pu visiter lors de mon dernier séjour à Colmar.

  • La table du Brocanteur : Cuisine française maison et de saison dans une petite salle décorée style brocante. J’ai entendu beaucoup d’éloges sur leur table, qui est sur la liste de mon prochain séjour (23 rue d’Alspach).
  • Le Fritchti’s : Restaurant qui propose une cuisine innovatrice et gastronomique, tout en mettant en valeur des produits du terroir alsacien (21 Quai de la Poissonnerie).
  • Restaurant l’Épicurien : Petit bistro à vin fort achalandé (en fait, je n’ai pas pu y manger car c’était plein, pensez à réserver!). Cuisine française suivant les saisons et belle carte des vins (11 rue Wickram).

Magasinage gourmand

  • Les Halles de Colmar, dont le bâtiment de briques et de fer date de l’ère industrielle, rassemble les stands de maraîchers, fromagers, boulangers, pâtissiers, bouchers, charcutiers et plus. Le jeudi, un marché extérieur s’installe également à l’extérieur des Halles (13 rue des Ecoles).
  • En plus d’avoir un kiosque aux Halles, la Fromagerie St-Nicolas a pignon sur rue dans le centre historique de Colmar. Une visite chez ce fromager-affineur mettra assurément l’eau à la bouche aux amateurs (18 rue St-Nicolas).
  • On l’a dit plus haut : Colmar est tout près de la route des vins d’Alsace. Si près que des vignes poussent jusqu’aux frontières de la ville. C’est le cas des vignes de Robert Karcher, qui sont juste au nord de Colmar. Le chai, lui, est littéralement en ville, installé dans une ancienne ferme à deux pas du centre historique de Colmar. La famille Karcher y accueille les amateurs pour des visites et dégustations. Essayez entre autres leur gewurztraminer (11 rue de l’Ours).
  • Un autre vigneron qui tient boutique à Colmar est le Domaine Martin Jund, qui offre des vins biologiques. Les raisins viennent de différentes parcelles appartenant à la famille dans la région. Leur riesling est ravissant (12 rue de l’Ange).
  • La Pâtisserie Gilg est une institution depuis trois générations à Munster, une petite ville qui est aussi au cœur de la région productrice de fromage Munster, à moins d’une demie-heure de train de Colmar. On peut maintenant savourer les exquises pâtisseries Gilg à la boutique qu’ils ont ouverte au centre de Colmar. Les macarons sont délicieux, tout comme les spécialités traditionnelles telles que le kougelhopf, le langhopf, les brioches, le berawecka, les pains d’épices et plusieurs autres (60 Grand-rue).

montage magasinage gourmand

4 autres bonnes boulangeries-pâtisseries

  • Boulangerie Kraetz. Située dans une maison en colombage alsacienne, au cœur de Colmar (6 Place Jeanne d’Arc).
  • Pâtisserie Chocolaterie Richon. Deux adresses au cœur de Colmar pour savourer pains, pâtisseries et chocolats fins (8 rue Stanislas et 4 rue Turenne).
  • Boulangerie-pâtisserie Colle. Un peu à l’écart des sentiers battus, cette bonne boulangerie est située sur une grande place où se tient un marché de produits locaux le samedi matin. D’une pierre deux coups! (5 place St-Joseph)
  • Côté Four. Boulangerie où on peut également s’installer au comptoir pour petit-déjeuner avec leurs produits de qualité ou pour un lunch à la bonne franquette. L’établissement compte aussi un espace restauration de type brasserie, le Côté Cour (11-13 rue des Serruriers).

Fortwenger

La boutique Fortwenger est un petit Walt Disney du pain d’épices. Elle vaut le coup d’œil, et ce, même si les pains d’épices Fortwenger ne sont pas vos favoris. Personnellement, j’aime beaucoup ceux de Lips, surtout depuis que j’ai visité leur établissement à Gertviller. Ils sont en vente en face de Fortwenger, à l’épicerie fine Douceurs et plaisir d’Alsace. J’aime aussi les pains d’épices artisanaux fabriqués par les apiculteurs de la région. On les trouve entre autres sur les marchés fermiers et les marchés de Noël en saison (32 rue Marchands).

Bonne visite!

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

 

Écrire un commentaire