Carrés crémeux à la citrouille

carre_citrouille(2012, novembre). Ça m’inspire, les courges. J’accumule dans mon dossier «à essayer» plus de recettes de courges que je n’ai de repas disponibles pour les préparer.

À ce temps-ci de l’année, ça commence à être énervant : les magazines de cuisine des Fêtes envahissent les tablettes et le dossier «recettes de Noël» commence à se garnir. Or je suis loin d’avoir eu le temps de faire toutes les recettes de courges que je m’étais promis d’essayer!

Oui, je sais, l’automne reviendra l’an prochain.
Et oui, c’est vrai que ça se garde longtemps des courges. Même que ça se congèle, je sais. Et je sais bien que c’est loin d’être inapproprié d’en cuisiner en décembre, en janvier…

Oui, oui, je sais!
Mais…. Mais…
Il y a quelques de courges de ma cueillette de septembre qui trônent encore sur mon comptoir. Qui me regardent. Qui demandent un peu d’attention.
… Et qui m’ont inspirés un blitz de cuisine à la courge ce week-end! Une grosse batch de purée, et c’est parti pour un festival du Cucurbitacée.

Jeudi soir, j’ai fait des gnocchi à la courge et ce pain à la citrouille, canneberges et pacanes. J’ai servi les gnocchi et le pain vendredi midi pour un lunch avec GO. J’ai aussi fait ma trempette aux haricots et à la courge pour un souper chez mon amie Bob vendredi soir.

Samedi soir : pot-luck. J’en ai profité pour essayer cette recette de carrés crémeux à la citrouille, que j’avais repérée quelques jours avant et qui m’a tout de suite inspirée. (Enthousiaste à l’idée de tester ces carrés, j’ai toutefois oublié qu’il y avait une thématique italienne au pot-luck. Oups! Remplacez le verre de lait par un limoncello et vous n’y verrez que du feu!)

Enfin, plus tôt aujourd’hui, j’ai apporté des muffins courge, épinard et fêta pour un brunch chez mes voisines Mic et LBA.

Un beau week-end ensoleillé et reposant, plein de courges et d’amis.
Je me sens prête à débuter la semaine.
… et prête à ouvrir le dossier «recettes de Noël»!

Carrés crémeux à la citrouille

Portions : 9 (je préfère couper en 16 portions qui, à mon avis, sont déjà bien satisfaisantes!)

Ingrédients
Pour la croûte
:
325 ml (1 1/3 tasse) de farine tout usage (non blanchie)
60 ml (¼ tasse) de sucre (d’érable si désiré!)
125 ml (½ tasse) de cassonade
2,5 ml (½ c. à thé) de sel
250 ml (1 tasse) de flocons d’avoine à l’ancienne
175 ml (¾ tasse) de beurre non salé, froid, en petits cubes
125 ml (½ tasse) de pacanes hachées

Pour la garniture :
4 oz (½ tasse) de fromage à la crème ramolli
250 ml (1 tasse) de purée de citrouille
75 ml (1/3 tasse) de sucre
1 oeuf et 1 blanc d’oeuf
5 ml (1 c. à thé) de cannelle moulue
2,5 ml (½ c. à thé) de muscade moulue
0,5 ml (1/8 c. à thé) de gingembre moulu
0,5 ml (1/8 c. à thé) de quatre-épices
1 pincée de sel
5 ml (1 c. à thé) de vanille

Préparation

  1. Placer la grille au centre du four et préchauffer le four à 180oC (350oF). Graisser un moule 8 po x 8 po ou le tapisser de papier parchemin.
  2. Dans un bol, mélanger les 5 premiers ingrédients de la croûte. Ajouter le beurre et le couper dans le mélange sec en le travaillant rapidement jusqu’à ce que les morceaux aient la taille d’un pois. Ajouter les pacanes et mélanger.
  3. Réserver environ 500 ml (2 tasses) de ce mélange sec dans un bol au frigo (ce sera la garniture) et presser fermement et uniformément le reste du mélange dans le fond du moule. Placer au réfrigérateur pendant la réalisation de la garniture.
  4. Dans un bol du mixeur ou au batteur électrique, fouetter le fromage à la crème pour l’assouplir, environ 1 minute.
  5. Ajouter la purée de citrouille et le sucre. Bien mélanger. Ajouter les oeufs et battre une autre minute.
  6. Terminer avec les épices et la vanille, et mélanger jusqu’à ce que la préparation soit lisse.
  7. Verser la préparation sur la croûte, puis parsemer le dessus de la garniture réservée au froid.
  8. Mettre au four pour 20-25 minutes (chez moi plutôt 32-35 minutes).
  9. Laisser refroidir complètement avant de servir.

Référence : recette du blog Joy de Baker, traduction libre.

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

Tags:
2 commentaires
  • Nicole B
    Posted at 19:58h, 26 novembre Répondre

    Salut Julie, à la lecture des mots « gnocchi à la courge », mon esprit et mes papilles ont fait un voyage dans le temps, dans un petit resto italien de San Francisco… (soupir). Tu as une recette à partager? Et tu les sers avec une sauce au beurre à la sauge ou autrement? Miam…

    • Julie Aubé
      Posted at 11:53h, 28 novembre Répondre

      Bonjour Nicole et merci de partager ce souvenir gourmand! La fin de semaine passée, j’ai fait les gnocchi à la courge du livre «Sous le charme des courges et des citrouilles» de Louise Gagnon, un super ouvrage proposant 75 recettes les mettant en vedette (Les Éditions de l’Homme). Sa recette propose de servir les gnocchi avec de l’huile d’olive extra-vierge, du zeste de citron, du poivre fraîchement moulu et des copeaux de parmesan. C’était délicieux!

Écrire un commentaire