Cocktail d’infusion sauvage

(2018, juillet). Déjà la cinquième semaine du Défi Boire Local! J’espère que les premiers mini-défis hebdomadaires vous ont permis de faire de belles découvertes. Soyez contagieux et faites-les goûter et découvrir à vos amis!

Cette semaine, le mini-défi est de savourer un cocktail 100% local. L’alcool choisi doit être local, mais tous les autres ingrédients aussi! Heureusement, il y a une panoplie de saveurs locales qui peuvent remplacer le citron, la lime, le sirop de sucre, l’orange, l’angostura et autres parfums d’ailleurs.

Cette suggestion de cocktail d’infusion sauvage est inspirée d’un échange avec ma collègue et amie Émilie. La chaleur nous a fait penser au rafraîchissant thé glacé : pourquoi pas un thé glacé alcoolisé? Il ne fallait ensuite qu’un pas pour troquer le thé importé par une infusion à saveurs sauvages locales!

J’ai toujours 4-5 sortes d’infusions de fleurs sauvages ou du jardin, de plantes forestières ou de conifères, ou encore de saveurs boréales. Ma sélection du moment est composée de la tisane sauvage « Saveurs du jardin » (à base de menthe, sauge et calendule) de Ferme et Forêt (Outaouais), de la « Forêt boréale » (au parfum de thé des bois, entre autres) et de la « Nuit d’étoiles » (thé du Labrador et tilleul) de Herboréal (Saguenay), ainsi que de la tisane forestière et de la tisane de fleurs sauvages de Gaspésie sauvage (Gaspésie). J’ai aussi régulièrement les Tisanes Inuit, faciles à trouver un peu partout, pour lesquelles j’opte souvent comme option non-caféinée simple à servir (car en sachets) en fin de festin lors des Événements Prenez le champ qui incluent un repas.

Nous avons fait plusieurs tests avec de nombreuses variantes pour en arriver à cette proposition de cocktail d’infusion sauvage qui, comme vous le verrez, ne demande qu’à être personnalisée à votre goût!

Cocktail d’infusion sauvage

Pour 1 cocktail

Ingrédients
1 sachet de tisane inuit (camarine noire) ou 15 ml (1 c. à soupe) d’infusion sauvage de votre choix (coup de cœur pour l’infusion de thé des bois ou un mélange contenant du thé des bois)
5-10 ml (1-2 c. à thé) de sucre d’érable
1/2-1 oz (15-30 ml) de votre gin québécois préféré (à essayer aussi avec le Vermouth vert de DesrochersD)
45 ml (3 c. à soupe) de jus de rhubarbe ou de limonade de fraises (ça pourrait aussi être du jus de canneberges)
Glaçons (possibilité de congeler le jus choisi dans le bac à glaçons)
Feuilles de menthe fraîche
Petits fruits de saison au choix

Préparation

  1. Faire bouillir 250 ml (1 tasse) d’eau. Infuser la tisane inuit au moins 5 minutes, ou l’infusion sauvage au moins 15 minutes. Retirer le sachet ou filtrer.
  2. Ajouter le sucre d’érable. Remuer pour bien dissoudre le sucre dans la tisane.
  3. Réfrigérer jusqu’à ce que la tisane soit bien froide.
  4. Ajouter le gin, allonger avec le jus choisi et remuer délicatement.
  5. Ajouter des glaçons, quelques feuilles de menthe et des petits fruits et déguster.

Note : Le cocktail de la photo est une version tisane à la camarine, ce qui explique sa couleur bien vive. Une autres infusions de plantes & sauvages et forestières donnent un résultat allant du jaune doré au rose très pâle, selon le jus choisi.

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

 

Écrire un commentaire