Coups de cœur en fût

#DEFIBOIRELOCAL-2(2016, juillet). L’an passé durant l’édition 2015 du Défi Boire Local, j’ai reçu ces suggestions de vins québécois de mon amie sommelière Marie-Hélène Boisvert. Cette année, l’édition 2016 du Défi Boire Local a capté l’attention de Simon Léveillé, copropriétaire du Bar Le Vestiaire, spécialisé en bières de microbrasseries artisanales québécoises. Il m’a proposé de partager quelques coups de cœur parmi ses bières en fût du moment. Bonne idée!

montagevf

Le Vestiaire est un chaleureux bar de quartier qui a ouvert ses portes sur la Plaza Saint-Hubert en 2012, à deux pas du métro Beaubien. « Avoir une passion comme travail, c’est l’idéal! » lance Simon Léveillé, qui décrit son établissement comme un bar épicurien. L’objectif : offrir une sélection de bières québécoises qui reflètent ce qu’il aime, tout en offrant une diversité de styles. La carte, qui décrit les bières de façon détaillée, propose un mélange de nouveautés et de classiques : quand un produit est excellent, il peut rester longtemps au menu, explique le copropriétaire, pour qui la qualité est le mot d’ordre.

Voici les coups de cœur du moment de Simon et ses commentaires : 5 styles de bières de 5 microbrasseries québécoises de différentes régions. Bonnes découvertes!

1 – Bootlegger, Microbrasserie Charlevoix

Région : Charlevoix (Baie-Saint-Paul)
Style : Brown Ale (5%)

« Les brown ale sont loin d’être les plus populaires, mais je les trouve intéressantes avec leurs notes de noix. Celle-ci est rafraîchissante, elle a peu de houblon et en plus des noix, j’aime ses notes boisées, chocolatées et légèrement caramélisées. Les produits de Baie-Saint-Paul, c’est toujours de la qualité ».

2 – Saint-Pat, Microbrasserie des Beaux-Prés

Région : Côte-de-Beaupré (Saint-Anne-de-Beaupré)
Style : Cream Ale (4,7%)

« C’est notre petite fierté, parce qu’on est le seul bar à Montréal à offrir les produits des Beaux-Prés! J’allais les chercher en Tercel au début. J’ai un coup de cœur pour la place, qui a une vue sur le fleuve et l’Île d’Orléans, et pour les produits de Luc Boivin, un ancien de Dieu du Ciel! Cette cream ale (à l’azote) est facile à boire et agréable avec son crémeux et ses notes de grains, de torréfaction et de chocolat ».

3 – Session IPA, Microbrasserie Le Lion Bleu

Région : Saguenay-Lac-Saint-Jean (Alma)
Style : Session IPA (4%)

« Les sessions, c’est l’fun : on a le houblon sans trop d’alcool. Ici, le houblon est particulièrement prenant. Elle est toute nouvelle : c’est la dernière création d’une nouvelle microbrasserie à Alma. J’étais de passage là-bas récemment et j’ai trouvé leur projet fascinant. J’ai eu un coup de cœur pour les gens et je suis revenu avec de la bière pour le bar! »

4 – Yakima, Microbrasserie Le Castor

Région : Montérégie (Rigaud)
Style : IPA (biologique) (6,5%)

« C’est une IPA houblonnée à froid qui fait voyager tout droit sur la côte ouest américaine! C’est un classique, au menu depuis longtemps pour la grande qualité du produit. En prime, c’est bio! Elle est très claire et fait bonne place au goût citronné ».

5 – La Trèfle noir Stout, Brasserie Le Trèfle Noir

Région : Abitibi-Témiscamingue (Rouyn-Noranda)
Style : Stout à l’avoine (5,8%)

« J’adore la gang et leurs produits, qu’on sert depuis les débuts du Vestiaire. Il y avait des contraintes de distribution au départ, mais on se débrouillait pour les avoir! La stout, je l’aime particulièrement : elle a l’équilibre parfait entre caramélisé, torréfié et chocolaté ».

Ces bières sont disponibles au Vestiaire… pour le moment! Certaines reviendront, d’autres vont changer : la carte, qui évolue dans le temps, est régulièrement mise à jour sur le site du bar, et les nouveautés à venir sont également indiquées.

Visitez les microbrasseries

Hasard total puisque je ne connaissais pas la sélection de Simon avant d’aller le rencontrer, trois des cinq microbrasseries choisies sont aussi présentées dans Prenez le champ! Apprenez-en plus sur la Microbrasserie de Charlevoix à la p. 173, sur la Microbrasserie des Beaux-Prés à la p. 161 et sur la Microbrasserie Le Castor aux pages 272-273. Par hasard aussi, j’étais à Alma la semaine dernière et j’ai pris l’apéro au Lion Bleu. Il ne me reste plus qu’à prévoir une virée en Abitibi-Témiscamingue…

Bonne suite de Défi!

Partagez vos trouvailles avec le mot-clic #DefiBoireLocal!

baniere high rez

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

 

Écrire un commentaire