Croustade aux pommes à l’érable

NathalieSimoneau

(2017, mars). Bien qu’on savoure l’érable à l’année, le temps des sucres est une période de célébration particulière de ce sucre naturel identitaire au Québec!

Changement dans la classification du sirop d’érable

Avec l’adoption de la classification de l’Institut international du sirop d’érable, qui sera dorénavant la même pour le nord des États-Unis et les autres provinces canadiennes productrices, le Québec passe de cinq catégories (extra-clair, clair, médium, ambré, foncé) à quatre (doré, ambré, foncé, très foncé). Pour la Fédération des producteurs acéricoles du Québec, cette norme commune de classification facilitera la compréhension des consommateurs et le commerce du sirop. Pour Nathalie Simoneau, acéricultrice du Domaine des 15 lots, en Chaudière-Appalaches, perdre une catégorie rime avec une certaine standardisation du patrimoine gustatif de l’érable.

«C’est triste de penser qu’avec le resserrement des catégories de sirop, on perd des subtilités de saveur que plusieurs ne savaient même pas qu’on avait.» – Nathalie Simoneau.

J’ai fait une entrevue Nathalie Simoneau qui a été publiée plus tôt en mars sur le site web du magazine Caribou. À lire pour reprendre conscience de la chance qu’on a d’avoir ce produit exceptionnel, durable, local et identitaire à notre climat et à notre territoire!

10 cabanes à sucre qui sortent des sentiers battus

Comme le dit Nathalie, adopter un producteur est l’idéal pour poser des questions et découvrir des sirops non-mélangés ayant le goût unique d’un moment de la saison et d’un lieu. Avez-vous réservé votre cabane à sucre? Dans un nouvel article sur Exquis Magazine, j’en propose 10 qui sortent des sentiers battus!

Dix, c’est peu : il y en a bien sûr PLEIN d’autres! Indiquez votre préférée dans les commentaires!

Cabane 3 vf

Célébrer l’érable dans sa cuisine

Dans la plupart des recettes, on peut remplacer le sucre blanc par une quantité égale de sucre d’érable. Lorsqu’on veut remplacer le sucre par du sirop d’érable, on le fait aussi à quantité égale, mais en ajustant à la baisse la quantité de liquide dans la recette. Pour des indications plus précises sur le remplacement du sucre blanc par des sucres locaux, consultez cet article de ma collègue Christina Blais sur le site de Ricardo.

Dans ma croustade aux pommes du Québec (disponibles 12 mois par année!), il n’y a aucun sucre « voyageur ». Le sirop d’érable enrobe les pommes pour la partie « fruits » et le sucre d’érable vient équilibrer la garniture à l’avoine. Si simple et si bon!

Croustade3

Croustade aux pommes à l’érable

Portions : 8
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 35 minutes

Ingrédients
250 ml (1 tasse) de gros flocons d’avoine
175 ml (3/4 tasse) de farine de blé entier
160 ml (2/3 tasse) de beurre ramolli
80 ml (1/3 tasse) de sucre d’érable
1 pincée de sel
6 pommes du Québec, pelées et coupées en cubes
125 ml (½ tasse) de sirop d’érable

Préparation

  1. Préchauffer le four à 190oC (375oF) et placer la grille au centre du four.
  2. Dans un bol, mélanger les flocons d’avoine, la farine, le beurre, le sucre d’érable et le sel.
  3. Dans un plat à cuisson carré de 8 pouces, mélanger les pommes et le sirop d’érable. Étendre les pommes au fond du plat.
  4. Répartir la garniture sur les pommes.
  5. Cuire au four pendant 35 minutes ou jusqu’à ce que le dessus de la croustade soit doré.

 Référence. Recette de Julie Aubé

 

Croustade fin

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus
 

Écrire un commentaire