Gâteau Bundt à la poire et au chocolat

(2010, octobre). Bundt poire et chocolatDans les mois qui ont suivi l’acquisition de mon tout premier moule à Bundt, j’enfilais les gâteaux en couronne les uns après les autres. Toutes les raisons étaient bonnes ; des anniversaires, des pot-luck, des journées pluvieuses, des gens à souper et j’en passe. Durant ma période Bundt, je recevais même pour le brunch avec des omelettes soufflées ou des puddings au pain salés en couronne. Mon entourage ne se posait plus de question : tout le monde savait que m’inviter équivalait à commander une recette directement sortie du moule à Bundt.

Puis le temps a passé. Et j’ai redécouvert mes moules à pain et mes moules à muffins. Les plaques à biscuits sont ressorties du tiroir du four où elles s’ennuyaient. Mon moule à madeleines a aussi refait surface. (Il faudra d’ailleurs que je vous refile un jour ma recette de madeleines à l’érable).

Aujourd’hui, tous les moules ont leur place dans mon four, selon mes inspirations et sans discrimination. Après tout, en alimentation, on a l’habitude d’insister sur l’importance de la variété! Cela dit, le moule à Bundt garde une place chouchou dans la rotation!

Gâteau Bundt à la poire et au chocolat

Préparation : 40 minutes
Cuisson : 1h20
Portions : 10

Ingrédients
4 poires fermes (mais mûres), pelées, en dés (aussi très bon avec des pommes)
30 ml (2 c. à soupe) de rhum brun ou de poire williams (facultatif)
5 ml (1 c. à thé) d’extrait de vanille
500 ml (2 tasses) de farine tout usage non blanchie
10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte
2,5 ml (½ c. à thé) de sel
180 ml (¾ tasse) de beurre non salé, ramolli
375 ml (1½ tasse) de sucre
3 œufs
180 ml (¾ tasse) de crème sûre
115 g (4 oz) de chocolat mi-sucré, haché grossièrement

Glaçage
625 ml (2½ tasses) de sucre à glacer
60 ml (¼ tasse) de lait
1 ml (¼ c. à thé) d’extrait de vanille

Préparation

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180oC (350oF). Badigeonner généreusement de beurre un moule à Bundt ou un moule à cheminée d’une contenance de 2,5 litres (10 tasses).
  2. Dans un bol, mélanger les poires, le rhum et la vanille. Laisser macérer environ 10 minutes.
  3. Dans un deuxième bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Réserver.
  4. Dans un autre bol, crémer le beurre et le sucre au batteur électrique. Ajouter les œufs, un à la fois, en battant jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène.
  5. À basse vitesse, incorporer les ingrédients secs en alternance avec la crème sûre. À l’aide d’une spatule, incorporer délicatement le mélange de poires et le chocolat. Répartir la pâte dans le moule. Cuire au four environ 1h20 ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser tiédir. Démouler et laisser refroidir complètement sur une grille. Réserver sur une plaque à biscuits.

Glaçage
Dans un bol, mélanger tous les ingrédients au fouet jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Verser sur le gâteau de façon à laisser couler le glaçage sur les côtés.

Référence. Magazine Ricardo, Volume 6, numéro 5. Aussi sur www.ricardocuisine.com

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus
11 commentaires
  • Marie-Josée Rainville
    Posted at 07:29h, 05 octobre Répondre

    Hummm, wow, belle recette! Ça me donne envie de m’acheter un moule Bundt. Il me semble que ce serait aussi très cochon nappé de chocolat ou de caramel au beurre salé…

  • Byb
    Posted at 15:26h, 08 octobre Répondre

    Ah oui….on la veut cette recette de madeleines à l’érable!!!

  • Louise Aubé
    Posted at 15:16h, 16 novembre Répondre

    Je ne fais pas une nouvelle recette quand je reçois de la visite mais j’avais confiance à Julie et j’avais raison.. Quelle réussite et la visite a adoré. Mmmmmm

  • Julie Aubé
    Posted at 10:22h, 16 avril Répondre

    J’ai refait ce Bundt en remplaçant la crème sûre par du yogourt nature (c’est ce que j’avais au frigo) et le chocolat par des noix de Grenoble hachées. Poires, noix et rhum, ça marche vraiment !

  • Syntia
    Posted at 12:30h, 24 octobre Répondre

    WOW!!!! C’était succulent!
    Merci

    • Julie Aubé
      Posted at 13:16h, 25 octobre Répondre

      J’ai entendu parler de ton succès avec ce gâteau !! Bien joué ! À bientôt !

  • Syntia
    Posted at 09:44h, 17 novembre Répondre

    Rien de plus réconfortant et récupérateur pour mon chum en convalescence à la maison que de concocter ce délicieux gâteau! et en plein milieu de la semaine en plus!

  • andreanne
    Posted at 17:35h, 11 octobre Répondre

    La recette a ete un vrai delice. Tout le monde a adore ce dessert. A refaire merci Julie

  • Marie
    Posted at 01:58h, 25 mai Répondre

    ca a l’air tellement bon mais voulant faire la recette, je fait façe à certain obstacle, comme les ingrédient, vivant en chine et n’ayant pas de budget énorme je dois me passer de crème, poudre à pâte et extrait de vanille ….
    Bref je me retrouve avec plein de poires et aucune inspiration de recette (internet n’étant d’aucune utilité pour le coup.
    Donc une idée, une recette …. serait super.
    Sinon le site est génial et me donne envie de ma Chine lointaine !

  • Julie Lamarre
    Posted at 09:29h, 30 juillet Répondre

    un gâteau divin!Je le fais depuis quelques années et je le congèle en portions. Un excellent gâteau pour un repas de groupe.

Écrire un commentaire