L’Émilie-Romagne et ses délices

Bologna, Piazza Maggiore(2009). L’Émilie Romagne est une région située dans la moitié nord de la botte italienne, bordée au nord par la Lombardie et la région vénitienne, au sud principalement par la Toscane et à l’est par mer Adriatique. Bologne, première ville d’Émilie-Romagne, est splendide et très charismatique avec son centre historique médiéval qui se visite très bien à pied, sous les magnifiques arcades. Bologne et sa région au terroir fertile sont riches en découvertes alimentaires de toutes sortes! Plusieurs éléments de la cuisine italienne connus ici comme le parmesan, le vinaigre balsamique et le prosciutto sont originaires d’Émilie-Romagne.

Voici 10 suggestions de lieux agro-touristiques à explorer, de spécialités à goûter, ou de visites gourmandes à mettre à l’itinéraire si vous êtes un voyageur gourmand!

Tortelloni frais1- Les pâtes fraîches
Véritable incontournable de la cuisine d’Émilie-Romagne, les pâtes fraîches sont fabriquées depuis des centaines d’années. Parmi les plus classiques figurent les tagliatelle al ragù (la véritable sauce à la viande bolognaise). Les pasta ripiena (pâtes farcies), aussi très typiques, se déclinent en une multitude de formes, de grandeurs, de couleurs et de saveurs. Après les avoir savouré, vous pouvez apprendre à les fabriquer! Des cours sont donnés à La Vecchia scuola bolognese (à proximité du centre-ville) ou encore sur réservation à La Roverella Agriturismo Maria Bortolotti (à environ 10 km du centre).

2- La piadina, un sandwich d’Émilie-Romagne
La piadina est un type de sandwich typique d’Émilie-Romagne où le pain est remplacé par une sorte de galette tendre cuite dans une poêle épaisse. On en trouve assez aisément dans la plupart des villes d’Émilie-Romagne, et on peut les choisir chaudes ou froides et garnies à son goût.

Parmigiano Reggiano3- Un Caseificio de Parmigiano Reggiano
Amateurs de fromages, il ne faut pas manquer la visite d’un caseificio de Parmigiano Reggiano (soit une production artisanale de vrai parmesan). Le Parmigiano Reggiano est un fromage d’exception ayant fait le bonheur de générations de gourmets, fabriqué encore aujourd’hui de façon artisanale aux alentours de la ville de Parme (à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Bologne). Pour connaître les coordonnées des producteurs qui ouvrent leurs portes aux visiteurs, contactez l’office de tourisme de la ville de Parme.

Prosciutto di Parma4- Langhirano, berceau du prosciutto
À une vingtaine de kilomètres au sud de Parme se trouve la petite ville de Langhirano, le berceau du mondialement célèbre prosciutto di Parma. Plusieurs salumifici permettent de visiter les installations et d’en apprendre davantage sur les différentes étapes de la fabrication de l’authentique jambon de Parme, du rognage, à l’affinage en passant par la salaison et le séchage.

Museo del Prosciutto5- Les Musei del cibo
Ces musées d’Émilie-Romagne sont rassemblés sous l’enseigne de Musei del cibo : le musée du prosciutto, le musée du parmesan et le musée du salami. Ces visites sont des plus instructives pour mettre en contexte l’historique de ces produits qui font partie intégrante de la culture de la région.

6- Le balsamique traditionnel, hors du commun
Entre Bologne et Parme se trouve Modène, qui vaut le détour pour visiter une acetaia, qu’on pourrait traduire par vinaigrerie de balsamique traditionnel. Rien de comparable avec les vinaigres commerciaux des supermarchés. Le balsamique traditionnel de Modène est vieilli de 12 à plus de 25 ans dans des barils de bois souvent centenaires, installés au grenier des acetaia pour subir l’influence des variations de température et les vents régionaux. Résultat : des vinaigres merveilleusement sirupeux à saveur unique et exceptionnelle.

Balsamique traditionnel

7- Les marchés publics.
Rien de tel qu’une visite au marché pour se concocter un pique-nique frais et savoureux tout en prenant le pouls des villes visitées. À Bologne, le Mercato delle Erbe sur la via Ugo Bassi accueille maraîchers, boulangers, fromagers, bouchers, charcutiers, poissonniers et plusieurs types d’épiciers. On y trouve de délicieux produits régionaux. Le marché couvert au centre de la ville de Modène vaut aussi le détour.

Quartier gourmand Bologna8- Petit quartier marchand
Tout au centre de Bologne, immédiatement à l’est de la place principale (la Piazza Maggiore) se trouve un charmant petit quartier marchant qui regorge de trouvailles gourmandes. En parcourant la via della Vecchia Pescheria et les ruelles piétonnières avoisinantes, on croise une foule d’échoppes alimentaires, parmi lesquelles quelques commerces qui sont de véritables institutions telles que Paolo Atti & Figli (où pains, pâtisseries et pâtes fraîches sont vendus depuis plus de 120 ans par la famille Atti) et Tamburini (où charcuteries, fromages, pâtes fraîches et plats préparés sont offerts depuis 1932).

9- Eataly, mi-librairie, mi-épicerie fine
Au cœur de ce quartier marchand se trouve Eataly, un établissent unique en son genre. En plus de ses trois étages de livres, Eataly accueille un café-sandwicherie, un restaurant et un bar à vin où sont servies des assiettes de charcuteries et de fromages fins. Un endroit idéal pour une savoureuse pause repas et bouquinerie.

10- L’aperitivo
En fin d’après-midi, les bars et terrasses d’Émilie-Romagne se remplissent pour l’aperitivo (l’apéro). Quand on commande un verre, les établissements proposent (souvent gratuitement) des canapés de toutes sortes (noix, saucisson, mozzarella, olives, salades de pâtes ou de riz, polenta…). Charmante tradition!

L’Émilie-Romagne a réellement de quoi charmer les voyageurs gourmands grâce à tous ses délices! Amateurs d’agrotourisme, n’hésitez surtout pas à sortir des sentiers battus ; entre Florence et Venise, prenez le temps de goûter tout ce que Bologne et sa région ont à vous faire découvrir!

(Cet article a aussi été publié sur Conseilsnutrition.tv)

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus
4 commentaires
  • L'italie
    Posted at 05:56h, 24 juin Répondre

    L’italie, les pates , la charcuterie et le vinaigre , j’adore !

  • La Boufferie
    Posted at 18:10h, 14 septembre Répondre

    Tu as vraiment l’oeil pour capter des scènes, des moments ou des ambiances en photos… Tes articles donnent vraiment envie de voyager.

    • Julie Aube
      Posted at 01:09h, 18 septembre Répondre

      Merci! Ton commentaire me fait plaisir! Quand je lis ça, c’est un réel encouragement à continuer de partager mes récits de voyages gourmands en bonnes adresses et en images! Merci ++

  • Anne Marie
    Posted at 11:19h, 05 septembre Répondre

    Merci pour cette visite de Bologne Julie ! Bologne sera sur notre itinéraire d’Italie xx

Écrire un commentaire