Limoncello

limoncello mini(2013, janvier). Cette année, j’ai passé le Capodanno (jour de l’an) à Rome. Quelques jours plus tard, je descendais vers Naples, puis vers la côte amalfitaine.

À Naples, en janvier, tout est vivant comme à l’habitude. Sur la côte amalfitaine par contre, janvier est une période de l’année plus calme. Visiter la région à cette période permet d’éviter les hordes de touristes qui y passent le reste de l’année. J’ai bien aimé pouvoir profiter de la région sans files d’attente et avec la possibilité de prendre des photos «sans touriste» facilement!

Par ailleurs, puisque c’est plus tranquille en janvier, certains restaurants sont fermés pour la basse saisons, d’autres quelques semaines le temps d’un repos pour les proprios. Qu’à cela na tienne, puisque le temps est quand même clément et que les points de vue sont si ravissants, c’était PARFAIT pour multiplier les pique-nique. Mozzarella fraîche, charcuteries, tomates, vin, olives, taralli, légumes marinés et autres délices ont été au menu de bien de repas à la bonne franquette devant un panorama à couper le souffle. Le limoncello étant typique de la région, j’ai acheté une bouteille et des petits verres. Parfait pour le digestif post-pique-nique.

Au retour, grâce à la recette de Josée di Stasio, j’ai commencé à préparer mon propre limoncello maison. Ça marche super bien. Et quel régal en fin de repas! De quoi voyager sur la côte amalfitaine le temps d’un digestif!

Limoncello

Ingrédients
6 à 8 citrons biologiques
1 bouteille de 750 ml (3 tasses) de Vodka
750 ml (3 tasses) d’eau
250 ml (1 tasse) de sucre

Préparation

  1. À l’aide d’un économe, prélever les zestes sans la partie blanche des citrons.
  2. Placer les zestes dans un bocal hermétique et verser la vodka. Laisser macérer environ 10 jours, ou jusqu’à ce que les zestes aient transmis leur parfum à la vodka.
  3. Dans une casserole, porter à ébullition l’eau et le sucre. Laisser bouillir environ 3 minutes ou jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous.
  4. Passer l’alcool à travers une passoire au-dessus d’un bol. Déplacer la passoire avec les zestes au-dessus d’un autre bol. Verser le sirop chaud sur les zestes pour en extraire le maximum d’arôme. Laisser tiédir.
  5. Ajouter à l’alcool au moins 500 ml (2 tasses) de sirop. Goûter, et sucrer davantage avec le sirop si désiré. Bien mélanger. Le limoncello se conserve au congélateur.

Référence. Le Carnet rouge, de Josée di Stasio.

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

 

Écrire un commentaire