Rubans d’asperges au citron et parmesan

Salade de rubans d'asperges(2013, mai). La semaine dernière, j’ai mangé à la Grande Tablée de Lanaudière un menu mettant en vedette les produits des producteurs de la région. Le genre de repas qui donne le goût de passer son été à faire de l’agrotourisme en se réjouissant que les régions du Québec soient si riches en produits d’exception et en producteurs passionnés.

Tant qu’à sortir de la ville en pleine pleine aspergeraiepériode des asperges du Québec, c’était l’occasion d’aller en faire l’achat à la ferme. Quelques instants sur le web pour me trouver une aspergeraie, et c’est parti! Je suis allée aux Produits Harnois, où j’ai été accueillie par des gens sympathiques et contents de parler de leur produit et de sa culture.

Récemment, j’ai lu A Year in Provence de Peter Mayle. Un moment, le narrateur raconte : «After a while, I bypassed the villages and started to follow the sings, often half-hidden by vegetation, that pointed deep into the countryside where the wines baked in the sun, and where I could buy directly from the men who made the wine. They were, without exception, hospitable and proud of their work and, to me at least, their sales pitch was irresistible». Ces lignes ont été écrites il y a plus de 20 ans, dans un autre pays, et concernant un autre produit, mais je m’y retrouve.

15 lbs aspergesQuand on se rend à la ferme, on rencontre des gens fiers, on raccourcit la chaîne de la terre à la table, on s’informe sur comment les aliments sont produits, on a droit à de beaux paysages et à des contacts humains, on met des visages sur nos aliments, sourires en prime. Autant de choses qui font, elles aussi, aussi partie du plaisir de manger. Parfois même en donnant meilleur goût aux produits. Sans doute celui de l’authenticité.

Revenons à mes asperges.
J’en ai acheté 15 lbs. Ceux qui me connaissant me savent capable de telles exagérations, que j’ai rebaptisées, plus poétiquement, «excès d’enthousiasme gourmand». En l’occurrence, cette fois-ci, les 15 lbs n’étaient pas juste pour moi, j’ai aussi fait des heureux sur le chemin du retour en livrant quelques bottes toutes fraîches à des amis gourmands!

Salade de rubans d’asperges au citron et parmesan

Portions : 2

Ingrédients
10 ml (2 c. à thé) de moutarde de Dijon
Le jus et le zeste d’un demi citron
5 ml (1 c. à thé) de miel
Sel et poivre du moulin
30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
½ lb d’asperges fraîches du Québec (environ 10-12 selon leur grosseur)
60 ml (¼ tasse) d’amande effilées grillées
60 ml (¼ tasse) de copeaux de parmesan
(Quand la saison des asperges bat son plein arrivent aussi sur les étals les radis du Québec. J’ai aussi fait cette salade en ajoutant des radis tranchés finement, qui donnent un croquant et une agréable note légèrement piquante. 100% printanier!)

Préparation

  1. Dans un petit bol, préparer la vinaigrette: mélanger la moutarde, le jus et le zeste de citron, le miel, le sel et le poivre. Ajouter l’huile en fouettant pour émulsionner. Réserver la vinaigrette.
  2. À l’aide d’un couteau économe, tailler les asperges en longs rubans.
  3. Ajouter la vinaigrette et mélanger pour bien enrober.
  4. Servir la salade de rubans, et garnir les portions des amandes effilées grillées et des copeaux de parmesan.

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

Tags:
1Comment
  • France
    Posted at 17:25h, 10 juin Répondre

    Merci Julie…Nous avons grandement apprécié cette recette!

Écrire un commentaire