Savourez la Vallée de la Loire

Château de Chenonceau(2008). La vallée de la Loire est une des régions de France les plus visitées par les Québécois pour ses majestueux châteaux et sa nature verdoyante! Un autre attrait indéniable de la région : ses spécialités culinaires et son terroir gourmand! Survol des goûts et des saveurs de la Vallée des rois.

Inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, la vallée de la Loire, aussi surnommée le Jardin de France, est une région connue pour ses somptueux châteaux où séjournèrent les rois de France au Moyen-âge et à la Renaissance. En parcourant cette somptueuse vallée, le visiteur gourmand sera heureux de découvrir et de goûter à toute une panoplie de spécialités du terroir, bien arrosées de vins de la région!

Les vins du Val de LoireVendanges à Vouvray
Chinon, Bourgueil, Vouvray, Saumur, Sancerre et Anjou ne sont que quelques exemples de vins produits dans la région de la Loire. Rouges, blancs et rosés, il y en a pour tous les goûts! Les vins de Loire ont aussi une place de choix dans la cuisine régionale.

Plusieurs caves à vin accueillent les visiteurs partout à travers la région pour des visites ou encore pour des dégustations en cave. À quelques kilomètres de Tours, la Cave des Producteurs de Vouvray accueille les visiteurs pour une visite gratuite de leurs caves troglodytes en plus de les introduire au processus de fabrication du vin, de la vigne à la vente. La visite se termine par une dégustation en boutique.

Rillons, rillettes et andouillettes
Les charcuteries de porc sont à l’honneur en Val de Loire! Ces charcuteries aux noms quasi poétiques sont méconnues chez nous. De passage dans la région, n’hésitez pas à les découvrir!

Considérés par certains comme le fleuron de la charcuterie régionale, les rillons sont en fait de gros dés de poitrine de porc assaisonnés et confits, c’est-à-dire cuits doucement dans la graisse. Ils peuvent être mangés de diverses façons, chauds ou froids, selon les inspirations. On les retrouvera souvent tièdes, en garniture sur une salade de verdures.

Les rillettes, elles, sont une espèce de tartinade de viande cuite dans la graisse puis effilochée et moulée. On les mange à l’apéro ou en sandwich. Certaines villes du Val de Loire ont leur recette typique de rillettes. Par exemple, tandis que les rillettes du Mans à base de porc sont natures et que leur texture est fine, les rillettes de Tours, à base de porc aussi, sont aromatisées au Vouvray et leur texture est plus grossière. Un régal!

Enfin, on ne peut pas parler des charcuteries de la Vallée de la Loire sans parler des andouillettes. Visuellement, on dirait une grosse saucisse. Pourtant, il s’agit plutôt de tripes de porc assaisonnées et enroulées avant d’être, comme les saucisses, placées dans des boyaux. Les andouillettes sont traditionnellement cuites dans un court bouillon au Vouvray.

Incomparables fromages de chèvresDes fromages de chèvre incomparables
Au rayon des fromages, ce sont les fromages de chèvre qui sont rois en Val de Loire. De véritables incontournables pour leur côté typique et leur goût unique. La région est d’ailleurs la plus grande productrice de fromages de chèvre AOC en France. Parmi celles-ci : Sainte-Maure-de-Touraine, Selles-sur-Cher, Valençay, Crotin de Chavignol et j’en passe! Le Sainte-Maure est certainement un des plus connus. Cette bûchette recouverte de moisissures grises bleutées existerait depuis le VIIe siècle. Même Balzac en parlait dans ses notes!

Les poires tapées du Val de Loire
Les poires tapées sont en fait des poires séchées (non sucrées), «tapées» pour être aplaties et cuites. Le but de ce procédé est de retirer un maximum d’humidité du fruit pour une conservation optimale des poires, qui sont très abondantes dans la région de la Loire. Ce faisant, les sucres naturels et les saveurs sont concentrées. Le même procédé de séchage, qui date de la fin du XIe siècle, peut aussi être effectué avec des pommes pour obtenir des pommes tapées.

On peut manger les poires tapées nature ou en accompagnement des fromages et des rillettes. Elles peuvent aussi entrer dans la composition de plusieurs desserts. Enfin, il faut les essayer réhydratées dans un vin de la région : un vrai délice!

À Rivarennes, une petite ville au sud-ouest de Tours, les poires tapées sont encore aujourd’hui fabriquées de façon artisanale. Avis aux visiteurs gourmands qui sont invités à venir observer sur place leur mode de fabrication.

Quelques bonnes adresses gourmandes

Pâtisseries fines - amboiseLa maison Hardouin : La maison Hardouin propose des charcuteries de tradition depuis plus de un siècle. Situés à Vouvray, ils ont aussi quelques comptoirs de vente, comme aux Halles de Tours par exemple. Rillettes, rillons, pâtés, terrines, andouillettes et saucisses en valent le détour!

Le marché gourmand de Tours : Chaque premier vendredi du mois se rassemblent, sur la place de la Résistance au cœur de Tours, une vingtaine de producteurs de la région. Laissez-vous charmer par leurs charcuteries, vins, pâtisseries, viandes et volailles, fromages et plus encore!

Maison Bigot, Amboise

La maison Bigot : Une pâtisserie-chocolaterie familiale qui a pignon sur rue au pied du château d’Amboise depuis 1913. Entre les pâtisseries toutes plus délicieuses les unes que les autres, l’alléchante sélection de glaces, les chocolats et des confiseries régionales, vous n’aurez que l’embarras du choix!

(Cet article a aussi été publié sur Conseilsnutrition.tv)

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

1Comment

Écrire un commentaire