Tarte à la tomate et au fromage

Tarte aux tomates et au fromag(2010, septembre). J’avais hâte d’essayer la pâte à tarte en trois «pulses», depuis l’acquisition de mon nouveau robot culinaire. Ça y est, c’est ce soir que ça s’est passé! J’ai ressorti ma recette de tarte à la tomate et au fromage (que je faisais habituellement avec des croûtes achetées surgelées pour sauver du temps). Mais bon, l’excuse ne tient plus maintenant que mon robot, qui ne demande qu’à être mis à contribution, me permet d’avoir des croûtes maison en deux minutes.

Je n’ai jamais douté de Ricardo (qui est le premier à m’avoir fait miroiter l’efficacité presque magique de la technique des trois «pulses»), et effectivement ça fonctionne à merveille. En un instant, on obtient de la pâte à tarte maison sans avoir à jouer du coupe-pâte ni des deux couteaux. Des méthodes qui fonctionnent, certes, mais qui sont décidément moins «express»!

Après l’opération «robot» et une petite demie heure au frigo, c’est l’heure de ma partie préférée : mettre de la farine sur la table et abaisser la pâte armée du rouleau à pâtisserie. J’aime le geste, l’odeur de la farine, la texture de la pâte ; je sens que je cuisine «pour vrai»… Et je me demande combien de jeunes adultes prennent encore le temps de faire ces gestes de base que nos grands-mères ont répété mille fois. Et combien, comme moi, ont appris à faire de la pâte à tarte en regardant Ricardo plutôt qu’en cuisinant avec leur mère. Et combien mettront la popote au menu des activités familiales quand ils auront eux-mêmes des enfants… Ah tout ce qui peut passer par la tête quand on fait de la tarte!

Finalement, ce que je souhaite à tout le monde, c’est simplement de petites pauses de temps en temps pour goûter au plaisir de mettre la main à la pâte. Et en parlant de plaisir, cette recette vous en réserve tout une dose, garanti!

Tarte à la tomate et au fromage

Rendement : 4 portions

Ingrédients
1 croûte à tarte d’environ 9 po (Une croûte du commerce sans gras trans, sa recette familiale, ou la recette de Ricardo vol 8 #7.)
375 ml (1½ tasse) d’un mélange de fromages râpés (gruyère, cheddar fort, mozzarella, parmesan)
3 tomates
3 œufs
175 ml (¾ tasse) de lait
1 gousse d’ail hachée finement
Au goût : sel et poivre
60 ml (¼ tasse) de basilic frais haché
Quelques feuilles de basilic pour la décoration

Préparation

  1. Cuire la croûte dans le bas du four jusqu’à ce qu’elle soit dorée.
  2. Pendant ce temps, râper les fromages et couper les tomates en fines tranches. Retirer les graines et l’excès de liquide.
  3. Dans un bol, battre les œufs, le lait, l’ail, le sel, le poivre et le basilic frais. Réserver.
  4. Garnir le fond de la tarte d’une couche de tomates, ajouter la moitié du fromage, puis les tomates restantes, et terminer avec une dernière couche de fromage.
  5. Verser doucement le mélange d’œufs sur le dessus, en arrêtant à environ 0,5 cm du bord de la croûte. (Important, car la garniture qui gonfle légèrement à la cuisson risque de déborder. Pour la même raison, il est sage de déposer la tarte sur une plaque de cuisson… mieux vaut nettoyer la plaque que le four!). Cuire la tarte pendant une quarantaine de minutes dans le four préchauffé à 190oC (375oF) ou jusqu’à ce que le centre soit pris et le dessus bien doré.
  6. Décorer de basilic frais au moment de servir.

Référence. Ma recette, publiée dans Gourmet Nature, de Marie-José Lefebvre et Julie Aubé, éditions Michel Quintin, 2009.

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus
Tags:
2 commentaires
  • PG le cn
    Posted at 09:17h, 22 septembre Répondre

    Miamm! Elle a l’air trop bonne cette tarte!
    Je sens que je vais mettre la main à pâte ce soir…
    Merci Julie!

  • Pierre-Philippe Emond
    Posted at 11:51h, 22 septembre Répondre

    Celle-là faut je l’essaie! Miam

Écrire un commentaire