Une bolognaise d’enfer

bolognaise d'enfer(2012, mars). Je partage habituellement des recettes express. Celles qui permettent de manger de bons plats maison sans y passer la journée.

Aujourd’hui, je fais exception. Je partage une recette pour les journées où on passe au moins 3h à la maison. Dimanche pluvieux? Après-midi studieux? Jour de grand ménage? Boulot à la maison? Journée de relaxation? Toutes ces raisons sont bonnes pour partir une batch de cette sauce bolognaise pas comme les autres! Une bolognaise d’enfer, comme le dit Louis-François Marcotte.

Plutôt que d’utiliser de la viande hachée, c’est à partir de jarrets de bœuf cuits lentement qu’on fait cette sauce. Donc, oui, on a besoin de trois heures à la maison. Mais pendant que ça mijote doucement, on s’occupe autrement! D’une pierre deux coups. Et pour l’effort, au final, on a non seulement un repas pour le soir-même mais des lunchs en banque!

Bref, une sauce d’enfer divinement bonne, à essayer !

Une bolognaise d’enfer

Portions : au moins 6 à 8

Ingrédients
2 kg (4½ lb) de viande de bœuf à braiser, de préférence les jarrets
125 ml (½ tasse) d’huile d’olive extra-vierge
500 ml (2 tasses) de pancetta coupée en dés
4 carottes coupées en dés
2 gros oignons coupés en dés
2 branches de céleri coupées en dés (parfois je remplace par du fenouil en dés)
10 gousses d’ail hachées grossièrement
1 bouteille de vin rouge
2 boîtes de 796 ml (28 oz) de tomates en dés
45 ml (3 c. à soupe) de pâte de tomates
4 branches de thym frais
3 feuilles de Laurier
250 ml (1 tasse) de crème 35%
Sel et poivre du moulin

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180oC (350oF).
  2. Dans une marmite, faites brunir la viande de chaque côté dans un peu d’huile bien chaude. La coloration doit être uniforme pour en retirer un maximum de saveur (Procédez en plusieurs batchs : si on remplit trop la marmite on n’atteint pas une aussi belle coloration).
  3. Ajoutez la pancetta et poursuivez la cuisson pendant 5 minutes. Salez et poivrez bien. Retirez ensuite les jarrets de bœuf et mettez de côté.
  4. Ajoutez tous les légumes (sauf les tomates et la pâte de tomates) et faites revenir à feu vif pendant 4-5 minutes en remuant avec une cuillère en bois. Salez et poivrez.
  5. Déglacez ensuite au vin rouge et, à l’aide de la cuillère de bois, grattez le fond de la marmite pour décoller les sucs. Mouillez la préparation avec les tomates, la pâte de tomates et le reste des aromates.
  6. Couvrez et enfournez pour une période de 2h30-3h (c’est peut-être tellement évident que la recette originale ne le mentionne pas, mais remettez la viande dans la casserole avant d’enfourner!).
  7. Sortez la marmite du four et retirez délicatement les pièces de bœuf du bouillon obtenu. Laissez tiédir la viande, et effilochez-la grossièrement. (Vous pouvez même l’écraser avec un pilon à patates pour bien la défaire).
  8. Remettez la viande dans la sauce et faites réduire encore un peu.
  9. Terminez avec l’ajout de crème.
  10. Rectifiez l’assaisonnement et servez sur les pâtes de votre choix.

Référence. Simple et Chic, de Louis-François Marcotte, Éditions Flammarion Québec, 2008.

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

3 commentaires
  • Queues de cerises et ptits blablas
    Posted at 15:04h, 21 mars Répondre

    Moi aussi j’aime bien faire une bonne bolognaise en grandes quantités de temps en temps, comme ça on se régale sur le coup et on congèle le reste en portions pour plus tard.
    J’avais inventé ma recette moi-même un jour d’improvisation culinaire, mais je crois bien que je vais m’inspirer de celle-ci pour compléter ma base : d’habitude je ne mets ni céleri ni thym et je la joue avec de la viande hachée, j’ai bien envie de bousculer mes habitudes !

  • mery
    Posted at 15:51h, 20 octobre Répondre

    un peu plus « lourde », mais très bonne aussi: essaye, sur les deux kilos, avec 1/3 de viande de cochon et 2/3 de viande de boeuf, c’est la recette des mamies, ça vaut la peine! 🙂 bisous!

  • mathilde
    Posted at 11:09h, 17 juin Répondre

    Moi aussi je mets du céleri dans ma sauce, ça rehausse le gout c’est fabuleux !

Écrire un commentaire