(2022.08). Début août, c’est ce moment de l’année où j’enfile mon chapeau de porte-parole de la Semaine québécoise des marchés publics!

C’est une occasion de rappeler qu’on a la chance d’avoir plus de 160 marchés publics partout sur le territoire québécois, et de souligner notre gratitude envers les quelques 1700 agriculteurs et artisans gourmands qui se rassemblent afin de nous donner accès à tant de saveurs de qualité et de proximité. C’est important d’en parler toute l’année, mais durant la Semaine québécoise des marchés publics qui se déroule en plein coeur de la saison d’abondance (cette année du 4 au 14 août), les occasions d’en parler se multiplient et je m’en réjouis.

Du marché à la ferme
Le thème de la 14 édition de la Semaine québécoise des marchés publics est : les saveurs et les rencontres.

Les marchés sont des lieux privilégiés pour s’approvisionner de proximité et découvrir la variété des saveurs et des produits offerts par vos producteurs.

Mais ils sont beaucoup plus. Les marchés, c’est aussi des rencontres, l’occasion d’entamer des discussions avec ceux qui nous nourrissent, d’associer des histoires et des visages aux aliments, de tisser des liens qui ajoutent du sens à nos assiettes… et, qui sait, de s’inspirer à pousser plus loin les rencontres en visitant les fermes de certains marchands!

En effet, parmi les échanges qu’on a la chance d’avoir avec les marchands lors de nos emplettes au marché, pourquoi ne pas s’informer sur les possibilités de visiter leurs fermes? Ce n’est pas une possibilité systématique – à chaque ferme son modèle! – mais parmi celles qui ouvrent des plages d’accueil, il y a autant de formules qu’il y a de fermiers (horaire fixe ou autour d’événements ponctuels, visites libres ou accompagnées, kiosque traditionnels ou libre-service, gîtes ou repas à la ferme, et tellement plus!). Cette multiplication des formules souligne l’intérêt de profiter des lieux d’échanges comme les marchés pour créer des liens avec les producteurs et artisans gourmands, et mieux comprendre les possibilités!

En plus d’associer des histoires et des visages à nos aliments en visitant les marchés, visiter des fermes permet de leur associer aussi des villages, des paysages et des expériences les deux pieds dans le champ! Une démarche qui rime avec plaisir, sens, saveurs et souvenirs gourmands qui nous habitent longtemps. Et qui nous donnent envie de (re)visiter encore et encore nos marchés plus souvent!

Célébrer les marchés
Je célèbre les marchés et l’ensemble des circuits courts d’approvisionnement à l’année longue, mais la Semaine québécoise des marchés publics demeure une occasion hors paire de mettre la lumière sur le caractère festif, nourrissant et rassembleur de nos marchés publics, partout en province.

Cette année, pour nourrir le thème de la 14e édition, une série de capsules vidéo « du marché à la ferme » sera partagée tout au long de la semaine sur les réseaux sociaux de l’Association des marchés publics du Québec. (Les liens vers les réseaux de l’AMPQ sont sur leur site).

Que vous ayez un marché public dans votre quartier ou dans votre village, sur la route de vos vacances ou sur le chemin de retour du travail, l’invitation est lancée à célébrer la 14 édition de la Semaine québécoise des marchés publics!

Bon marché à tous… et bonnes rencontres!

Photo : Daphné Caron

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)