3 inspirations pour mettre le « hygge » au menu

(2019, janvier). Hygge. Prononcé « hoo-ga »[1], ce mot danois fait référence à un état de bien-être, à une atmosphère chaleureuse, conviviale et authentique. Véritable art de vivre chez les Scandinaves, le hygge nous encourage à profiter du moment présent, des choses simples et surtout, des personnes qui nous sont chères. Pas étonnant alors que le Danemark figure parmi les pays les plus heureux au monde [2], non?

Pourquoi n’emprunterions-nous pas au hygge quelques-unes de ses idées pour égayer doucement et gourmandement notre saison la plus froide? En voici trois.

1. « Boire hygge »

Qu’est-ce que les Danois associaient le plus au hygge selon l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague? Les boissons chaudes! [3] Voici donc quelques suggestions sensées pour boire hygge  :

  • Tisanes sauvages et boréales – Quoi de mieux qu’une tisane bien aromatique pour se détendre? Plusieurs entreprises d’ici en proposent de savoureuses : thé du Labrador, fleurs sauvages, genévrier, conifères, herbes ou fruits d’ici séchées, etc. Si vous n’en avez pas sous la main, infusez dans votre eau un petit morceau de branche de sapin que vous aurez ramassée lors d’une randonnée en forêt. Ces arômes forestiers se marient à merveille à la saison hivernale.
  • Jus de pomme ou cidre chaud – Après une activité de plein air, réchauffez-vous avec une tasse bien chaude de votre jus de pomme naturel ou cidre préféré. Parfumez-le en y infusant quelques épices de votre choix. Réconfort garanti!
  • Chocolat chaud – Pour un bon chocolat chaud tout aussi gourmand que décadent, choisissez un chocolat bean to bar (de la fève à la tablette). Quelques chocolatiers du Québec (Palette de bine, Avanaa, Monarque, Chaleur B, etc.), offrent de tels chocolats aux goûts uniques qui révèlent les particularités de différents terroirs. Fouetter, déguster et apprécier!

2. L’authenticité ou l’art de manger vrai

Être soi-même, fidèle à ses valeurs, et suivre ses intuitions représentent une autre partie de l’essence du hygge. Si on applique ces principes à notre alimentation, « manger hygge » s’approche de l’idée de « manger vrai », une valeur fondamentale pour moi.

  • Recettes locales et hivernales

Préparer un mijoté, un potage ou un braisé réconfortant, à partager avec des proches, c’est très hygge puisqu’on y consacre du temps et surtout, de l’amour. Pendant la cuisson du plat, on lit, on tricote ou on fait toute autre activité qui nous détend, bref, on s’accorde un moment relax rien que pour soi.

  • Visites hivernales

Plus hygge encore, visiter ou s’intéresser aux agriculteurs et artisans gourmands passionnés qui produisent nos aliments, car au plaisir de nourrir les gens qu’on aime s’ajoute celui d’apprendre à aimer ceux qui nous nourrissent. Loin d’être banales, de telles rencontres peuvent nous amener à vouloir accorder plus de temps à s’approvisionner selon nos valeurs. C’est aussi ça, manger vrai. Nos repas prennent alors une tout autre dimension lorsqu’on y associe des histoires, des visages et des paysages… vous connaissez ma chanson! 😉

3. Trouver le bonheur dans la simplicité

Les adeptes du hygge prennent plaisir à transformer les activités du quotidien en aventures amusantes – une bien belle façon de cultiver le bonheur au quotidien.

  • Transformer les courses en sortie

Plates les courses? Non, pas quand on les transforme en activité familiale au marché! Pas de marché ouvert près de chez vous à cette saison de l’année? Amusez-vous plutôt à explorer les marchés de solidarité ou les marchés virtuels (en ligne). Faites une virée à pieds dans vos commerces de proximité préférés. Une combinaison parfaite du plaisir de bouger à celui d’avoir une meilleure idée du contenu dans notre panier.

  • Transformer la préparation des lunchs en activité

Chaque matin, vous vous cassez la tête à remplir les boîtes à lunch? Profitez des fins de semaine pour planifier des journées de cuisine entre amis ou encore la préparation de recettes en famille. De la bonne musique, de la bonne humeur, un petit verre de vin si le cœur vous en dit, et c’est parti! Le simple fait de cuisiner pour un proche, en famille ou entre amis contribue à répandre le bonheur autour de nous. Parfois, ce n’est pas uniquement le contenu du repas qui le rend magique, mais bien le contexte et la compagnie!

  • Transformer le manque d’inspiration culinaire en temps pour soi

S’installer confortablement avec une tasse de boisson chaude (voir ci-dessus!), puis sortir son livre de recettes favori ou redécouvrir les magazines culinaires accumulés au fil des années, les tapisser de post-it, puis (re)faire nos coups de cœur, voilà une façon d’allier l’utile à l’agréable en toute simplicité dans le confort de son foyer.

Le hygge nous encourage à savourer chaque petit moment de bonheur. Quel beau cadeau à s’offrir à cette époque où nos rythmes de vie sont souvent effrénés!

Bon hiver réconfortant et bon hygge gourmand à tous!

***

[1] Il y a plusieurs formes mentionnées sur le web, celle-ci est celle mentionnée dans Le livre du Hygge, de Meik Wiking.

[2] World Happiness Report 2018. Page 20-21.

[3] Le livre du Hygge, de Meik Wiking.

Photo : Time for a snack break

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

 

Écrire un commentaire