Raisins dans le Piémont en Italie

3 jours gourmands dans les vignes du Piémont

piemond-gourmand-finale(2016, octobre). À la même date l’an dernier, je débarquais à Agliano Terme avec mes amis Anne-Marie et Jean-François. Des amoureux de vins. Des vrais. C’était, pour nous trois, une première visite dans le Piémont italien. Je pense que nous n’en sommes pas encore totalement revenus tellement c’était éblouissant sur toute la ligne. Les coteaux de vignes colorés. Les rencontres avec les vignerons. Les spécialités locales. Et les vins : Barolo, Barbaresco, Barbera d’Asti et autres délices.

Mes amis arrivaient de quelques jours en Toscane. Je revenais, avec mon amie Amélie, de l’Expo Universelle de Milan, dont le thème était « Nourrir la planète ». On s’est tous retrouvés à Riomaggiore dans les Cinque Terre (mes bonnes adresses gourmandes à venir cet hiver) pour quelques jours de randonnée afin de s’ouvrir l’appétit : le Piémont sera copieux.

piemont-entete-vf

Lorsque je prépare un voyage, je fais des recherches assez poussées sur la culture culinaire des régions visitées, les spécialités à goûter et les adresses de choix pour manger le plus authentique possible. Sur place, ces recherches sont enrichies des conseils des locaux et de découvertes improvisées. Ce qui a été fabuleux de ce séjour, c’est que Anne-Marie et Jean-François ont fait des recherches équivalentes aux miennes, côté vins! Difficile de mieux se compléter! C’était gourmand et bien arrosé du matin au soir, littéralement.

Les trois jours ont filé à la vitesse de l’éclair, mais nos recherches et les conseils des locaux nous ont mené vers des vignobles et des restaurants tous plus géniaux les uns que les autres.  Parce que tout s’est mis en place de façon si optimale pour un séjour plutôt court, j’ai aimé l’idée de partager les bons plans sous forme d’itinéraire. Mon article, incluant l’hébergement (sur un vignoble), les restaurants et les caves visitées, a été publié en janvier 2016 dans le magazine PanoramItalia. Vous y trouverez les détails et le carnet d’adresses détaillé!

Si le Piémont fait partie de vos prochaines destinations, inspirez-vous de cet itinéraire qu’on a tant apprécié! Et si cette région d’Italie ne fait pas encore partie de vos plans de voyage, regardez ces photos, vous allez peut-être changer d’idée! 😉

Julie Aubé_Icon

montage-naturalmente-vf

Jour 1 : Arrivée en après-midi au NaturalMente Wine Resort (Agliano Terme). Pour un séjour viticole, rien de tel que d’établir son quartier général au cœur même d’un vignoble! Une fois les valises déposées dans nos chambres, rendez-vous à l’accueil pour une visite de l’Azienda Agricola Alessandro, suivie d’une dégustation commentée des vins du domaine, en compagnie du propriétaire-vigneron Andrea Gerbi.

montage-raison-vf

Balade dans les vignes avant d’aller souper tout près de l’hôtel au Ristorante Fons Salutis (Agliano Terme). Les pâtes farcies au poireau, en sauce al ragù de saucisse au Barbera d’Asti étaient succulentes.

montage-roberto_-vf

Jour 2 : Après le petit-déjeuner à l’hôtel, les visites de vignobles commencent! Les sourires de Anne-Marie et Jean-François disent tout sur notre rencontre avec le sympathique vigneron Roberto Ferraris, dans son vignoble fondé en 1923, toujours à Agliano Terme.

montage-central-vf

À l’heure du lunch, on passe au village voisin pour s’attabler au Ristorante Centrale, de Montegrosso d’Asti. Pas de mot pour décrire le festin! Arrosé d’un petit Barbera d’Asti. Parce que tsé, on est là!

montage-mauro-vf

Après le lunch, visite chez Mauro Sebaste, à Gallo d’Alba. On débute par une visite des lieux (dont la magnifique cave) avant de poursuivre avec la dégustation. Le clou du spectacle: les Barolo.

montage-milonga_vf

Souper près de l’hôtel à La Milonga, une osteria où l’on se régale de plats régionaux. La sauce al ragù maison est excellente, et en dessert, on goûte au bunet, une sorte de flan piémontais au chocolat.

montage-rocca_vf

Jour 3 : Après le petit déjeuner à l’hôtel, direction Barbaresco. Premier arrêt : visite et dégustation à La cantina de Bruno Rocca, située sur la prestigieuse colline de Rabajà.

montage-village-vf

En chemin, on traverse les villages de Barbaresco et de Neive.

montage-aromatorio-vf

Pour le lunch, on s’arrête à Neive, pour manger à L’Aromatario. Ici, il est possible de commander des grands crus de Barbaresco au verre (dont certaines cuvées fort élégantes vieillies de 10 à 15 ans). Pour rester dans la thématique, on goûte entre autres au succulent bœuf braisé au Barbaresco.

montage-ca-1-vf

Dernier vignoble de l’itinéraire : Ca’ del Baio, de la famille Grasso, à Treiso. La dégustation commence en douceur avec leur Moscato d’Asti.

ca-del-baio_vf

Visite de la magnifique cave avant de poursuivre les dégustations.

montage-ca2-vf

Dégustation comparée de quelques-uns des quatre différents crus de Barbaresco de Ca’ del Baio. Encore ici, les sourires des amis veulent tout dire!

montage-naturalmente-2_vf

Retour à NaturalMente Wine Resort pour récupérer nos bagages et conclure ces trois jours exceptionnels d’amitié, de repas à se rouler par terre et de vins mémorables. On déguste un dernier verre, hypnotisés par la vue, en nous promettant de revenir un jour pas si lointain!

Inspirés par ces paysages, vignobles et restaurants? Descriptions détaillées et carnet d’adresse dans mon article sur Panoramitalia!

Et vous? Avez-vous des adresses gourmandes ou des vignobles coups de cœur dans le Piémont? Ajoutez-les aux commentaires pour encore plus d’inspiration!

Julie Aubé_Icon

general-paysage-vfitineraire-de-3-jours-vf

 

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus
1Comment
  • Bilan d’une année gourmande en 16 points | Julie Aubé
    Posted at 16:39h, 13 avril Répondre

    […] pendant la canicule à Grenade, les vermouths dégustés dans les bars d’Andalousie, le Barolo que j’ai rapporté du Piémont pour célébrer l’ouverture de la boucherie de …, le « verger sour » dégusté du chaleureux bar Le Bercail à Charlevoix […]

Écrire un commentaire