Défi « Boire Local »

julie_bouteilles-2(2015, juin). J’aime les défis alimentaires constructifs. Comme le Défi Josée diStasio de 2013. En cuisinant un livre de recettes d’un couvert à l’autre, on a eu beaucoup de fun et on a tellement appris!

Ma nouvelle idée de défi alimentaire se boit plus qu’elle ne se mange…

À force de me balader agrotouristiquement d’une région à l’autre, je finis souvent mes journées dans un vignoble, une cidrerie ou une microbrasserie. J’y fais des découvertes qui ne cessent de m’étonner. Impossible de partir sans acheter des produits qui m’ont charmés. (Et si on se fie à ma collection actuelle, je suis charmée à un rythme plus rapide que celui auquel je bois!)

collection, juin 2015Avec l’été, les vacances, les terrasses, les repas de famille et les soirées entre amis, le terrain est fertile pour un nouveau défi alimentaire : le défi estival « Boire local »!

En quoi consiste le défi « Boire local »

C’est pas compliqué : 100% des boissons alcoolisées que je vais boire de la Saint-Jean-Baptiste (24 juin) à la Fête du travail (7 septembre) seront québécoises. Sans exception.

Je dois déjà boire local à 95% quand on parle de bières et de cidres. Côté vins, c’est plus varié. Bien entendu, c’est complètement intéressant d’ouvrir ses papilles aux saveurs de partout! Mais puisque je suis ravie des découvertes que je fais au fil de mes balades gourmandes au Québec, pourquoi ne pas pousser un brin la note avec un cadre amusant pour continuer l’exploration? C’est connu: les défis, ça me parle! Et qui sait, les découvertes sauront peut-être inspirer des amateurs à mettre un peu plus de « local » à leur carte des boissons?

À noter que je ne prévois pas me mettre à boire plus que d’habitude 😉 . L’espace d’une saison, je vais simplement troquer le spritz pour un cocktail à base d’alcool de fraises local, le prosseco par un non moins festif cidre mousseux d’ici, le chenin et le gewurztraminer par du vidal ou du vandal cliche, le pinot noir et le cabernet-franc par du marquette et du frontenac noir, le porto par un vin de glace québécois et le Baileys par une crème de cassis. Et continuer de découvrir les bières des créatives microbrasseries d’ici.

Conseils et inspiration

J’apprécie énormément goûter, découvrir et apprendre, mais je ne suis pas une spécialiste des alcools ou de la dégustation.

Les frères Atman, du site La Décapsule – boire local, m’ont proposé de leur faire signe si j’ai besoin de conseils ou d’information sur les produits que je déguste. Ils en connaissent un bail sur les bonnes boissons d’ici, et en parlent avec une plume souriante que j’adore lire sur leurs différentes tribunes. Ce duo de passionnés a d’ailleurs créé un forum sur Facebook intitulé Boire local. Trouvailles garanties, inscrivez-vous!

« Nous croyons que boire local est la meilleure façon de consommer, tant au niveau économique qu’écologique. Les producteurs d’ici font preuve d’innovation et de savoir faire, agissant en véritables défricheurs du terroir. Notre terre: notre goût ». – les frères Atman

L’inspirante Marie-Hélène Boisvert, du blogue L’Apprentie Sommelière, partagera aussi quelques suggestions de vins québécois coups de cœur à découvrir en cours de saison! À surveiller en suivant le Défi « Boire Local » cet été!

Suivre le défi « Boire Local »

Le défi estival « Boire local » commence le 24 juin!
Mon amie Amélie (une vétérante du Défi Josée!) embarque dans le Défi Boire Local. Y’en a d’autres qui embarquent?

Que vous fassiez comme moi le défi complet de la Saint-Jean à la Fête du travail, ou que vous le fassiez à temps partiel au fil de vos envies et de vos trouvailles, suivez et utilisez les mots-clic #BoireLocal et #DefiBoireLocal sur Twitter et Instagram pour voir passer des suggestions inspirantes, et pour partager les vôtres!

Sur ce, je prendrais bien un p’tit verre 😉

Grand merci à Simon L’Archevêque pour l’illustration originale du Défi.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

Tags:
1Comment
  • jia gregorian
    Posted at 12:19h, 11 mai Répondre

    Quite enjoyable reading…Thank You!

Écrire un commentaire