(2020.04). Parce que les temps sont à rester chez soi, ça nous prend des recettes “canevas” qui permettent de cuisiner avec ce que l’on a. Ces biscuits à l’avoine sont parfaits à cuisiner en solo avec de la bonne musique, ou en famille avec nos p’tites mains préférées!

J’ai l’habitude de “sucrer local”. Ici, j’opte pour un mélange de sucre d’érable et de sirop d’érable, qui remplace bien la cassonade souvent utilisée dans ce type de biscuits. Par les temps qui courent, mieux vaut éviter de sortir de chez soi “juste” pour du sucre d’érable, si vous n’en avez pas déjà. Toutefois, il faut savoir que de nombreuses érablières vendent leurs produits en ligne et assurent la livraison. Voilà qui peut être intéressant si vous désirez locavoriser vos biscuits tout en supportant des acériculteurs dont les saisons sont difficiles dû à la crise. Même chose pour le mélilot, si vous n’en avez pas, n’en mettez pas… ou profitez de ce beau dimanche pour en commander en ligne, notamment auprès de Gourmet sauvage.

Quant aux garnitures, j’ai indiqué à même la recette quelques exemples d’ingrédients locaux qui sont dans mes armoires, mais je suis certaine que vous n’aurez pas de problème à trouver quelque chose d’alléchant dans les vôtres!

Bon dimanche, bonne cuisine, ça va bien aller.

Biscuits à l’avoine et aux garnitures-que-vous-avez

Donne 24 biscuits

Ingrédients
375 ml (1 /1/2 tasse) de flocons d’avoine
175 ml (3/4 tasse) de farine intégrale
2,5 ml (1/2 c. à thé) de bicarbonate de soude
2,5 ml (1/2 c. à thé) de sel
125 ml (1/2 tasse) de beurre ramolli
125 ml (1/2 tasse) de sucre d’érable
30 ml (2 c. à soupe) de sirop d’érable
1 œuf
5 ml (1 c. à thé) d’essence de mélilot
250 ml (1 tasse) de garnitures locales (fruits séchés du Québec, pépites d’érable, graines de vos citrouilles, noix nordiques, graines de chanvre, etc.)
Facultatif : un peu de thuya haché finement comme dans cette recette.

Préparation

  1. Dans un petit bol, mélanger l’avoine et la farine avec le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.
  2. Dans un grand bol, battre le beurre avec le sucre d’érable et le sirop d’érable jusqu’à ce que le mélange devienne léger.
  3. Ajouter l’œuf et le mélilot. Battre à nouveau.
  4. Ajouter les ingrédients secs ainsi que les garnitures choisies et bien mélanger.
  5. Réfrigérer la pâte environ 30 minutes. Préchauffer le four à 180°C (350°F) et tapissez une plaque de papier parchemin.
  6. Façonner 12 boules d’environ 30 ml (2 c. à soupe) de pâte à biscuits et les déposer sur la plaque. Les écraser légèrement à l’aide d’une fourchette.
  7. Cuire 14 à 15 minutes. Laisser refroidir les biscuits sur une grille à pâtisserie et répéter l’étape 6 avec le reste de la pâte.

Photo : Rachel Ouellette
ps: Ma collaboratrice Rachel a plus de talent que moi en photo, c’est elle qui a tiré le portrait des biscuits à l’avoine. N’ayant pas encore trouvé de sucre en poudre local  saupoudrer, j’en utilise pas. Mais je n’allais pas demander de recommencer une si jolie photo! Merci Rachel 😉

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)