Savourer les Îles: spécialités et adresses

(2016, juillet). En plus des visites chez les producteurs gourmands, on profite d’un séjour aux Îles-de-la-Madeleine pour déguster les spécialités locales de l’archipel! Voici quelques savoureuses adresses et les spécialités qu’on peut y goûter.

Café de la Grave3

Café de la Grave

Installé dans une bâtisse historique des Îles qui hébergeait autrefois un magasin général, le Café de la Grave est un lieu mythique. Avec ses murs de bois enjolivés d’œuvres d’artistes locaux, le lieu est chaleureux et l’ambiance accueillante et amicale. Locaux et visiteurs s’y rassemblent autour d’un bon repas, d’un café ou encore pour une pause musicale. Car oui, un piano trône dans la salle à manger, et des spectacles y sont régulièrement organisés. Côté menu, on se laisse tenter par les spécialités locales comme le pot-en-pot, la chaudrée ou les galettes de morue. Servi dans des bols en poterie uniques à l’établissement, le café y est délicieux et les desserts maison sont décadents (si disponible, essayez le gâteau au fromage et canneberges des Îles!). Le genre d’adresse où l’on ne se tanne pas de retourner.

Café de la Grave. 969, chemin de la Grave, Havre-Aubert

Gourmande de nature

Johanne Vigneau est la réputée chef de La Table des Roy, un restaurant de fine cuisine où le terroir et les artisans des Îles sont à l’honneur. Elle construit son menu au fil des inspirations et des arrivages. Tout en continuant d’œuvrer à La Table des Roy, la chef passionnée a bâti un nouveau projet tout à fait gourmand et parfaitement à son image, elle-même gourmande de nature. Son projet, c’est à la fois :

  • un comptoir lunch (où les produits du terroir madelinot tiennent la vedette dans les sandwichs, salades, quiches, pizzas, poké et autres mets)
  • des ateliers de cuisine (voir la programmation)
  • un bar à délicieux gelati maison
  • une boutique qui propose des accessoires de cuisine choisis avec goût ainsi que la gamme de produits fins signés Gourmande de nature.

Montage gourmande1

Parmi les petits pots proposés, on découvre les sels au persil de mer ou au poivre des dunes, des mélanges à frotter aux parfums des Îles et différents produits à base d’églantier, le fruit du rosier sauvage (beurre, sel, coulis…). À noter que les résidus d’églantier, obtenus après la production des gourmandises, sont envoyés à la microbrasserie À l’abri de la tempête (dont je parle ici), où l’on parfume des brassins spéciaux à l’églantier!

Gourmande de nature. 1912, chemin de l’Étang-du-Nord

Gourmande - poke

Le poké est un plat hawaïen, ici « madeleinisé » en version homard!

 

IMG_2855

Chaudrée au restaurant Le Sablier

À goûter : chaudrée et pot-en-pot

Qu’elles soient de palourdes ou de fruits de mer, les chaudrées sont de délicieuses soupes-repas, et les Îles un excellent endroit où les savourer.

La chaudrée est délicieuse au Café de la Grave, tout comme aux deux restaurants familiaux suivants qui sont des endroits à retenir!

  • Le Sablier. La chaudrée de fruits de mer est un pur délice. (Le midi où j’y suis allée, il y avait aussi un fabuleux sandwich au crabe au menu du jour).
  • Elmer. Traditionnelle chaudrée de palourdes servie dans un pain.
Chaudrée palourdes

Chaudrée de palourdes de chez Elmer

Outre la chaudrée, au Café de la Grave et au Sablier, on peut aussi déguster une autre spécialité de fruits de mer des Îles : le célèbre pot-en-pot. Il s’agit d’une casserole crémeuse de poissons ou de fruits de mer et de pommes de terre, recouverte de pâte feuilletée. Un délice réconfortant à souhait.

pot-en-pot

Le pot-en-pot individuel qu’on peut savourer au Café de la Grave

bouilli de viande salée

Le bouilli de viande salée de Marie-Ève Lapierre

À dénicher : bouilli de viande salée

Certaines spécialités typiques des Îles sont des plats familiaux qu’on a plus de chance de goûter quand on connaît des Madelinots qui nous convient à manger. C’est le cas du bouilli de viande salée, servi avec des marinades et des « poutines » (des boules de pâte qui cuisent vapeur sur le bouilli).

J’ai eu la chance de goûter ce bouilli traditionnel de l’archipel chez une famille de Madelinots (merci aux Lapierre!). C’était un régal, et une belle chance puisque je n’en ai pas vu souvent aux menus réguliers des restaurants. Surveillez toutefois les menus du jour, où vous avez plus de chance de voir apparaître le bouilli de viande salée (parfois aussi appelé chiard).

La viande salée fait partie de la tradition culinaire des Îles-de-la-Madeleine. La conservation de la viande par le sel permettait d’en faire provision pour les périodes moins fastes.

Découvrir le loup-marin

La viande de loup-marin (ou phoque) est méconnue. Il s’agit pourtant d’une chair goûteuse issue d’une chasse traditionnelle et dont la ressource est abondante. Pour en savoir plus sur le loup-marin, c’est en direction la Boucherie Côte à Côte qu’il faut mettre le cap! Outre le fait d’être boucher artisan depuis toujours, Réjean Vigneau chasse le loup-marin depuis qu’il a l’âge de 16 ans. En plus de vous procurer des coupes de loup-marin à cuisiner vous-même, vous bénéficiez des meilleurs conseils de cuisson de l’expert passionné et de son équipe. Et je vous prédis quelques histoires de chasse en prime!

boucherie2

Non seulement est-il le meilleur ambassadeur du loup-marin qu’on puisse imaginer, mais Réjean Vigneau s’est aussi employé à développer ses propres recettes de charcuteries (ou «phoconailles»). Un passage à la Boucherie Côte à Côte, c’est l’occasion de mettre la main sur du loup-marin fumé, séché, en terrine, en rillettes, en saucisson, en mousse de foie, en pepperette et plus!

Boucherie Côte à Côte. 295, chemin Principal, Cap-aux-Meules

Phoque

Plateau des charcuteries de loup marin de la Boucherie Côte à Côte

Plusieurs restaurants des Îles mettent aussi le loup-marin à l’honneur :

  • Le Bistro Les Pas Perdus est réputé pour ses burgers de loup-marin, mais aussi pour sa poutine au fromage Pied-de-Vent!
  • Le Café de la Grave offre une tartiflette « louphoque » au Pied-de-Vent et au loup-marin. Ils proposent aussi le poutine « louphoque » (sauce au vin rouge, canneberges des Îles, effiloché de loup-marin, fromage en grain et Pied-de-Vent).

À ne pas manquer: les beignets!

Les beignets sont une spécialité gourmande des Îles à déguster au petit déjeuner. Il s’agit d’une pâte à beigne tressée et frite. Les beignets sont servis tels quels ou en accompagnement de vos oeufs-bacon (en remplacement des rôties ou en extra). Qu’on prenne seulement les beignets ou qu’ils accompagnent notre brunch, on se fera poser la question suivante : sauce caramel ou confiture aux œufs? Si la sauce caramel est fidèle à son nom, la confiture aux œufs est en fait une sauce à la mélasse qui contient des œufs, mais dont l’apparence et le goût sont ceux de la mélasse. C’est l’option la plus typique m’ont dit plusieurs Madelinots. Certains casse-croûtes offriront aussi l’option du sirop d’érable. Attention : ne cherchez pas les beignets des Îles en après-midi! La plupart des endroits arrêtent d’en faire vers 11 h, midi ou 13 h au plus tard.

Voici de bonnes adresses pour goûter aux fameux beignets des Îles :

  • Chez Armand. On y passe bien sûr pour déguster les beignets en matinée, avec une superbe vue sur la mer en prime! On peut y revenir en soirée pour un coucher de soleil et un club au crabe ou au homard!
  • Four à pain. Resto-boulangerie sur La Grave.
  • Decker Boy. Un restaurant familial depuis 35 ans du côté de Fatima.

IMG_3202

IMG_2701

2 autres idées pour débuter la journée

Café d’chez-nous.

Outre les beignets, une autre belle idée pour déjeuner aux Îles est le Café d’chez-nous. Le café y est délicieux. (Amateurs de cafés au lait, ici on vous demande si vous aimeriez du lait de vache ou de chèvre!)

J’ai goûté la crêpe aux pommes et au cheddar l’ART-Senau de la Fromagerie du Pied-de-Vent dont je parle ici. Quelle savoureuse façon de débuter la journée!

Café d’chez nous. 197, chemin Principal, Cap-aux-Meules

Hélène des Îles-vf

Pâtisserie Hélène des Îles

Pour faire le plein de brioches, de muffins et de délicieuses viennoiseries maison, cap vers Hélène des îles, une toute petite pâtisserie qui vaut grandement le détour.

On y succombe dès qu’on sort de la voiture, avec l’odeur qui nous attire à l’intérieur de la coquette boutique où tout est alléchant.

Difficile de ne pas se laisser tenter par les appétissantes « brioches à papa » ainsi que par les biscuits (essayez le biscuit fou). Impossible aussi de sortir les mains vides et de ne pas avoir envie d’y retourner dès la première bouchée!

Pâtisserie Hélène des Îles. 90, route 199, Havre-aux-Maisons

Un classique : la Pizza d’la pointe

Juste à côté de la pâtisserie Hélène des Îles, la Pizza d’la pointe est un incontournable de l’archipel. Le classique des classiques : leur pizza du pêcheur (aux fruits de mer), accompagnée d’une bière de À l’abri de la tempête. Il faut aussi goûter la pizza aux deux maquereaux. Ici, on commande notre pizza et nos boissons au comptoir, et le tout nous est servi à la table, dans une sympathique salle à manger aux grandes fenêtres et aux chaises colorées.

Pizza d’la pointe. 86, route 199, Havre-aux-Maisons

Pizza

Marché public de Cap-aux-Meules

En saison, il fait aller au marché public de Cap-au-Meule. De nombreux producteurs des Îles s’y réunissent tous les samedis d’été!

Marché du Village. Place des gens de la mer, Cap-aux-Meules

Poissons et fruits de mer

Pour ceux qui louent des chalets et qui cherchent à se procurer des poissons et fruits de mer frais, j’ai visité Fruits de mer Madeleine (L’Étang-du-Nord) et savouré leur délicieux homard frais! Une collègue, native des Îles, m’a aussi recommandé les sushis de La Poissonnière et le homard tempura de la poissonnerie La Renaissance. Vivement la prochaine visite!

Homard

Autres adresses

Un séjour aux Îles est toujours trop court pour en découvrir tous les secrets, profiter de chacun des paysages, rencontrer ses gens accueillants… et savourer tous les menus alléchants! Visiter les Îles légèrement hors-saison (j’y suis allée en mai), ça veut dire des horaires réduits pour certains restaurateurs. Et même si j’étais venue en haute saison, il y a tout de même une limite aux adresses gourmandes qu’on peut visiter en une seule semaine! Pas le choix! Il faudra remettre le cap vers ce bel archipel bientôt pour continuer d’en découvrir toutes les saveurs!

En ce début de haute saison touristique aux Îles, vous serez nombreux à vous y rendre. Voici quelques adresses que je n’ai pas pu visiter en mai, mais qui sauront sans doute plaire à vos papilles!

  • Vent du large. Leur menu de tapas aux saveurs de Îles m’a fait de l’œil. L’endroit propose une magnifique terrasse, face à la mer, sur la Grave.
  • Quai 360. Cuisine de marché à base de produits locaux au cœur de Cap-aux-Meules.
  • Le flâneur. Déjeuners et gâteries avec vue sur le port de l’Étang-du-Nord.
  • Café la Côte. Cuisine créative faisant une jolie place aux produits de la mer et magnifiques couchers de soleil.
  • Bistro plongée alpha. Alléchante adresse à saveur locale du côté de Grande-Entrée.
  • La salicorne. Également à Grande-Entrée : chaudrée, loup-marin, galette de poisson… une autre adresse où savourer les Îles!
  • Chez Denis à François. Ce restaurant est situé dans un gîte face à la mer dans une bâtisse historique de Havre-Aubert. On nous y promet aussi de se régaler à saveur locale!
Vent du large

Magnifique terrasse du Vent du Large. Fermée lors de mon passage, mais je m’imagine bien installée là avec une bière des Îles et quelques tapas à saveur locale!

Bonne visite!

Agrotourismevf*Ce voyage a été rendu possible grâce au soutien de l’Agence de location Hertz des îles et du parc de Gros-Cap. Le texte respecte la politique éditoriale de JulieAube.com.

***********

Pssst! J’ai écrit sur l’agrotourisme aux Îles sur Terroir et Saveurs. Suivez ce lien pour découvrir des producteurs à visiter comme le Fumoir d’Antan, la microbrasserie À l’abri de la Tempête, la Fromagerie du Pied-de-Vent, Les Biquettes à l’air, Le Barbocheux et Le Verger Poméloi.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus
4 commentaires
  • Bobby
    Posted at 05:51h, 10 juillet Répondre

    Les Îles sont à des kilomètres du continent mais… Dieu qu’on mange bien !

    • Julie Aube
      Posted at 12:16h, 11 juillet Répondre

      Tout à fait! Les séjours y sont savoureux, dans tous les sens du terme!

  • stephane vigneau
    Posted at 10:44h, 10 juillet Répondre

    Et si vous voulez retrouver un peut des Iles a Montréal passez au
    FOU DES ILES
    1253 Beaubien est
    514-656-1593

    FOU DES ILES
    138 Fleury ouest
    514-903-9098

    • Julie Aube
      Posted at 12:18h, 11 juillet Répondre

      Oui! C’est tellement chouette que vous existiez!

Écrire un commentaire