Riz au lait

Riz au lait

(2011, avril). Partir deux mois, c’est peu et c’est beaucoup à la fois.
C’est peu sur l’espace d’une année, c’est une parenthèse dans sa routine, dès le départ on aperçoit déjà l’arrivée.

En même temps, c’est juste assez long pour avoir l’impression qu’on «part». Le temps d’un printemps. Et on le réalise surtout quand arrivent les 2-3 jours pré-départ, au moment de dire aux gens importants «au revoir, on se revoit cet été».

Question de faire le plein d’amitié avant de partir, rien de tel qu’une petite célébration! Pour l’occasion, j’avais préparé un bar à desserts, avec entre autres des brownies, un Bundt aux poires, des sablés, des biscuits au chocolat, du pain aux bananes et ces verrines de riz au lait (de Patrice!) que je partage avec vous.

D’ailleurs, que les fidèles cuistots soient sans crainte, dans ma valise j’apporte le nécessaire pour continuer à partager quelques recettes testées ces derniers temps!
À bientôt donc !

Riz au lait

Portions : 8

Ingrédients
100 g (½ tasse) de riz arborio
100 g (½ tasse) de sucre (je préfère un soupçon moins sucré, j’enlève quelques cuillères)
1 litre (4 tasses) de lait
1 gousse de vanille fendue et grattée
Une pincée d’un mélange d’épices (cardamome, cannelle, girofle, anis étoilé, poivre noir, muscade, macis, fèves tonka et autres).

Préparation

  1. Dans une casserole, couvrir le riz d’eau froide. Porter à ébullition, retirer du feu, puis égoutter le riz.
  2. Remettre le riz dans la casserole avec tous les ingrédients, et cuire à feu moyen, en laissant bouillir légèrement pendant environ 30 minutes. Il est important de brasser à plusieurs reprises pour s’assurer que le riz ne colle pas.
  3. Le riz doit conserver une certaine texture sous la dent sans pour autant être croquant. Lorsqu’il est presque prêt, le retirer du feu et laisser refroidir pendant quelques minutes, en remuant à quelques reprises. Le riz finit alors de cuire sans risquer de coller au fond de la casserole.
  4. Quand il est prêt, le verser dans un contenant plat. Le couvrir d’une pellicule plastique que l’on place directement sur le riz pour éviter la formation de condensation. Le mettre au réfrigérateur. (Le riz au lait est délicieux nature ou garni d’une petite confiture à votre goût!)

Référence. Recette de Patrice Demers, La carte des desserts, Les éditions de l’Homme, 2009.

Enregistrer

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus
1Comment

Écrire un commentaire