Poires pochées à l’érable et au safran

(2018, janvier). Cette année, je m’en suis donné à cœur joie avec les poires du Québec. Dans certains marchés publics, vous trouverez encore des producteurs vendant tranquillement leurs derniers paniers. J’en ai d’ailleurs encore acheté hier au marché Jean-Talon, et on me dit qu’il en reste toujours pour une à deux semaines.

Et c’est tant mieux, car je vous propose une recette chic, mais si simple à faire : des poires pochées dans un sirop à base d’érable et de safran. Outre les dernières poires locales de saison, c’est L’Érable rouge, une érablière traditionnelle où l’on cultive également du safran qui m’a inspirée cette recette. La culture du safran au Québec est en essor, offrant tout un monde de saveurs à découvrir.

C’est d’ailleurs ce que je vous propose en compagnie de la propriétaire de l’Érable rouge, Mélissa Fleury, le 13 janvier prochain. Et avis aux curieux gourmands et aventuriers, la recette de poires pochées tiendra la vedette parmi les desserts servis à l’événement Prenez le champ et patinez dans une érablière-safranière! Pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups en venant vous dégourdir les jambes sur les sentiers glacés de l’érablière pour s’ouvrir l’appétit pour le souper à saveur régionale qui suivra? On prend le champ ensemble samedi?

Autrement, je vous invite à mettre la main sur les dernières poires du Québec pour préparer et déguster ce délicieux dessert à saveur locale! Et puis si vous avez été inspirés par mes 18 résolutions alimentaires, pourquoi ne pas tenter d’en congeler ou d’en mettre en pots? J’ai mis les miennes en pot dans un sirop léger au miel. J’en ai également transformé en croustades et muffins que j’ai ensuite congelés pour avoir rapidement sous la main des desserts savoureux et locaux. Ce ne sont pas les possibilités qui manquent!

Poires pochées à l’érable et au safran

Portions : 4-5

Ingrédients
1 litre d’eau
175 ml (3/4 tasse) de sirop d’érable
0,1 g (1 petite pincée) de safran du Québec
1 anis étoilé
4-5 poires du Québec

Préparation

  1. Dans une casserole, mélanger l’eau, le sirop d’érable et le safran. Laisser infuser idéalement 24h (ou du moins quelques heures).
  2. Ajouter l’anis puis chauffer à feu moyen-vif jusqu’à frémissement.
  3. Pendant ce temps, peler les poires en conservant la tige. À l’aide d’une cuillère parisienne, creuser sous la poire jusqu’à retirer le cœur, sans plus.
  4. Déposer les poires dans le sirop et laisser pocher environ 30 heures dans le liquide frémissant.
  5. Placer la casserole au réfrigérateur environ 24 h.
  6. Retirer les poires du sirop et les laisser tempérer.
  7. Porter le sirop à ébullition afin de le faire réduire jusqu’à ce qu’il en reste environ 250 ml (1 tasse) ou jusqu’à consistance et goût désiré (n’hésitez pas à goûter).
  8. Servir les poires tempérées, nappées de sirop chaud.

Psitt! Les poires pochées sont décadentes arrosées d’un filet de crème 35 %, nappées d’une crème de mascarpone à l’érable ou accompagnées d’une bonne crème glacée artisanale.

Julie Aubé

Prenez le champ avec moi pour rencontrer des producteurs et artisans passionnés, découvrir des saveurs extraordinaires et vous délier les jambes en parcourant les territoires gourmands du Québec et d’ailleurs!
En savoir plus

Les derniers articles par Julie Aubé (tout voir)

Tags:
 

Écrire un commentaire